Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



A million time : l'art kinétique au service du temps qui passe


Le studio de design suédois Human since 1982 propose une collection d’horloges imaginée par David Cox où le temps s’affiche à chaque nouvelle minute qui passe, par le biais de petites horloges. Plusieurs modèles existent mais l’un des plus impressionnants est incontestablement celui constitué de 288 horloges.



« A million time » est une immense horloge –en aluminium- qui a été mise au point en 2013 par l’ingénieur David Cox avec l’agence de design suédoise Human since 1982, qui expose ses œuvres un peu partout dans le monde, dans les foires et les galeries d’art contemporain ou de design. De Stockholm à New York en passant par Londres, Paris, Tokyo, Beijing, Shanghai, New Delhi, Séoul, Miami, Milan, Bruxelles, Stockholm ou encore Bâle.
 
Avec ses presque 3,5 mètres de long et 1,8 mètres de haut, « A million time » accueille 288 petites horloges rondes constituées de deux aiguilles noires qui, à chaque nouvelle minute, tournent de concert pour se figer dans une position qui permet d’afficher l’heure de manière digitale. L’effet est tout simplement bluffant !
 
De nombreuses autres versions existes, format carré, rectangle ou rond, mais le principe reste toujours le même. De l’art cinétique et poétique qui nous offre une autre vision du temps qui passe.
 
Les deux fondateurs de ce studio de design sont nés en 1982 : Per Emanuelsson est suédois et Bastian Bischoff est Allemand. Ils ont créé Humans since 1982 en 2009/2010. Les bureaux sont installés à Stockholm en Suède. 




Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Mars 2016 | Lu 857 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos