Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Aquanaut : Patek Philippe fête les dix ans de cette collection avec deux nouveaux modèles relookés


L’Aquanaut Patek Philippe célèbre ses dix ans d’existence avec le lancement de deux nouveaux modèles hommes au design subtilement redessiné. De quoi conforter le succès de cette collection à l’élégance sportive qui permet à une nouvelle génération d’amateurs de garde-temps d’exception d’accéder au monde prestigieux dans la manufacture de Plan les Ouates.



Une sportive de haut rang

Aquanaut Patek Philippe
Patek Philippe n’a pas seulement prouvé sa maîtrise dans le domaine des garde-temps compliqués. La manufacture genevoise s’est également distinguée dans l’univers des montres de sport en créant deux modèles devenus des objets-cultes : la Nautilus d’un côté, qui vient de fêter ses trente ans avec une collection enrichie et redessinée, et l’Aquanaut, expression de l’élégance sportive dernière génération.

Lors de son lancement, en 1997, l’Aquanaut fit sensation. Par son design moderne et inattendu. Par son boîtier octogonal arrondi, inspiré du boîtier Nautilus. Par son cadran et son bracelet noirs frappés d’un relief exclusif. Par son bracelet « Tropical » façonné dans une nouvelle matière composite étanche et ultra résistante.

Taillée dans l’acier –une rareté chez Patek Philippe– l’Aquanaut s’est affirmée comme une montre résolument robuste et sportive, mais offrant tous les atouts classiques d’un garde-temps de la manufacture de Plan les Ouates : précision, fiabilité et bienfacture artisanale.

Ce modèle inédit, décliné en trois tailles, a séduit un public exigeant, adepte d’un style de vie raffiné et décontracté. Il a permis à une nouvelle clientèle, plus jeune, d’accéder au monde prestigieux de Patek Philippe.

En 2004, la manufacture a ajouté à la collection Aquanaut un modèle exclusivement féminin, décliné dans un choix de couleurs originales, avec un boîtier en acier illuminé par l’éclat des diamants – d’où son nom d’Aquanaut « Luce ».

Aquanaut Patek Philippe

Aquanaut hommes : un nouveau souffle, encore plus dynamique

Aquanaut Patek Philippe
Pour fêter les dix ans de la collection Aquanaut, Patek Philippe a retouché subtilement le design du modèle de base et introduit plusieurs évolutions techniques et esthétiques.

Le boîtier octogonal conserve sa forme inédite, inspirée d’un hublot, ainsi que ses proportions harmonieuses soulignées par une finition satinée sur le plat de la lunette. Le cadran anthracite présente un nouveau décor exclusif frappé, avec des lignes courbes s’intégrant idéalement au design de la montre.

Une note plus dynamique, plus technique – plus résolument masculine. Patek Philippe a également redessiné le motif en relief du bracelet pour lui donner plus d’élan, avec des zones latérales lisses renforçant le caractère sportif.

Au niveau des attaches, le bracelet intégré suit désormais la découpe du boîtier, offrant une liaison parfaite sous l’angle visuel. Pour optimiser le confort de cette grande sportive, Patek Philippe a retravaillé les surfaces intérieures et la «chute» du bracelet, qui s’adapte de manière encore plus souple au poignet. La manufacture a par ailleurs développé une nouvelle boucle déployante double sécurité équipant exclusivement ce modèle pour son lancement.

Aquanaut Patek Philippe

Innovation également du côté des dimensions : Patek Philippe propose deux versions grande taille, « extra large » et «large ». Le modèle « XL » présente un boîtier de 40 mm de diamètre (Réf. 5167) offrant une belle présence au poignet. Le modèle « large » (Réf. 5165) possède un diamètre de 38 mm, soit celui du précédent grand modèle. Ces deux nouveaux modèles hommes remplacent les trois tailles et références précédentes (5064, 5065 et 5066).

Côté technique, l’Aquanaut conserve toutes les caractéristiques de robustesse et de fiabilité qui ont contribué à son succès : couronne vissée, étanchéité à 120 mètres, index et aiguilles luminescents. Sans oublier le bracelet « Tropical » particulièrement résistant à la traction, à l’eau salée et aux rayons ultraviolets.

Les deux nouvelles références grande taille abritent le mouvement automatique Patek Philippe Calibre 315 S C à remontage automatique, visible à travers un fond transparent.

Spécificités techniques de l’Aquanaut Patek Philippe

Aquanaut Patek Philippe
Aquanaut, Réf. 5167 et 5165 en acier

Mouvement Calibre 315 S C
Mouvement mécanique à remontage automatique
Diamètre: 27 mm
Hauteur: 3,22 mm
Nombre de composants: 213
Nombre de rubis: 29
Réserve de marche: Max. 48 heures
Masse oscillante: Rotor central unidirectionnel en or 21 carats
Balancier: Gyromax
Fréquence: 21’600 alternances par heure (3 Hz)
Spiral: Plat
Dispositif de mise à l’heure: Couronne à trois positions:
- poussée: remontage du mouvement
- tirée en position intermédiaire: correction rapide de la date
- tirée au maximum: mise à l’heure
Affichage: Heures, minutes et secondes au centre
Indication de la date dans un guichet à 3h
Signe distinctif : Poinçon de Genève

Boîtier : Acier poli, lunette et flanc satinés vertical
Couronne étanche vissée en acier
Fond en verre saphir
Dimensions du boîtier: Réf. 5167, «extra large»: 40 mm (entre 10h et 4h)
Epaisseur: 8,10 mm (glace à glace)
Epaisseur totale : 8,95 mm
Réf. 5165, «large»: 38 mm (entre 10h et 4h)
Epaisseur: 8 mm (glace à glace)
Epaisseur totale : 8,95 mm

Etanchéité : 120 mètres

Cadran : Anthracite avec nouveau décor structuré exclusif Aquanaut
11 chiffres arabes en or gris 18 carats avec revêtement luminescent
11 index avec revêtement luminescent pour la Réf. 5165
12 index avec revêtement luminescent pour la Réf. 5167
Aiguilles des heures et des minutes de type «bâton» pointu en or gris
18 carats, avec revêtement luminescent
Aiguille des secondes équilibrée peinte en blanc

Bracelet : « Tropical » en composite de couleur noire intégré au boîtier. Nouveau décor structuré exclusif Aquanaut. Nouvelle boucle déployante double sécurité en acier décorée d’une croix de Calatrava

Prix : 10.760 euros

Pour aller plus loin, lire aussi :
La Nautilus Patek Philippe : 30 ans et toujours aussi moderne et séduisante...

Aquanaut Patek Philippe

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Juillet 2007 | Lu 16426 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques