Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Auricoste : interview de Fabrice Guéroux en charge du design des nouveautés


Alors que la marque horlogère française Auricoste vient de présenter coup sur coup, deux très belles nouveautés, ses fameuses Type 20 et Spirotechnique, revenons avec Fabrice Guéroux, l’homme en charge du design, sur la genèse de ces deux garde-temps.


Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

C’est une marque que je connais depuis très longtemps et que j’apprécie vraiment, donc pour répondre à la question… je dirais tout. Il a plusieurs années, j’ai commencé ma collection de chronographes avec principalement des montres militaires et Auricoste en faisait partie.
 
La Type 20 de la marque a d’ailleurs été mon premier chronographe militaire, les Breguet étaient trop chères lorsque j’ai commencé. Ce ne sera que vingt ans plus tard que je ferai la connaissance de Claude Tordjmann, le président de la marque.
 
Nous étions à ce point sur la même longueur d’ondes que le projet de créer un nouveau modèle pour la marque est arrivé tout naturellement. Mes connaissances et ma passion pour le vintage lui ont plu.
 
Nous nous sommes mis au travail. J’ai tout d’abord dessiné un chronographe type 20 que nous avons développé ensemble. Faire revivre le chronographe emblématique de la marque, le modèle civil pour être précis, a été un challenge plein de péripéties, mais le résultat est là. 

Le projet a pris deux années durant lesquelles nous évoquions la création d’une montre de plongée. J’ai « gribouillé » quelques croquis et nous nous sommes pris au jeu ; l’expérience du chronographe nous avait tellement passionnée que sortir une plongeuse dans la même lignée que la Spirotechnique nous paraissait évident.
 
Quels étaient pour vous les challenges à relever dans la réalisation de cette plongeuse ?

Créer une montre n’est pas évident en ce sens qu’il faut trouver le juste milieu entre ce que l’on veut pour soi et ce que les autres veulent pour eux. D’un point de vue marketing, on se dit « Ce que veut le public c’est… » ou encore « voilà ce qui fonctionne en ce moment ».
 
Il est vital de se débarrasser de ces considérations ! C’est vraiment le premier challenge, car cela peut tout simplement polluer ce qui va faire d’un montre une création vraiment authentique. Mon expérience dans ce domaine m’a appris que le fait de rester fidèle à ses idées pouvait donner des résultats surprenants avec le temps. Il est donc important de se faire confiance.
 
Le plus gros chalenge a été de proposer une montre de qualité à un prix abordable. Un classique pour toutes les marques me direz-vous. Je souhaitais réaliser une montre de plongée à l’allure vintage équipée des meilleurs finitions possibles.

Auricoste est connue pour sa collaboration avec la Spirotechnique qui a donné, dans les années 80, une montre de plongée du même nom. Claude et moi souhaitions conserver le remontoir à 4h, mais je souhaitais donner à ce boitier une finition différente.
 
J’ai opté pour des flancs et chanfreins polis et une surface brossée sur le dessus de la montre. Concernant le cadran, après plusieurs essais de couleurs « vintage », je me suis résigné à un cadran noir mat légèrement satiné et des index beige. L’ancien logo de la marque me plaisant énormément, je l’ai remis au gout du jour.
 
Ce qui me plaît le plus dans mes plongeuses anciennes, c’est la bakélite sur la lunette et le verre plexi bombé.

Beaucoup de marques ont opté pour de la céramique et même si je trouve que pour certaines c’est une vraie réussite, ce matériau est trop moderne. J’ai donc décidé de travailler une lunette qui redonnerait à cette montre une allure d’ancienne en utilisant un matériau plus durable, le corindon.
 
Une lunette saphir est difficile à travailler et relativement coûteuse, tout comme un verre saphir de 3mm retaillé dans la masse pour lui donner le même bombé que les verres plexi d’époque. Je me suis dit que cela n’allait pas passer mais Claude m’a très vite rassuré en me confirmant qu’il souhaitait une montre de très grande qualité destinée à un public averti. Il m’a donné son feu vert.
 
La montre est étanche à 300m, ce qui devrait suffire aux plongeurs les plus exigeants. Côté bracelet, elle est équipée d’un bracelet caoutchouc de type « tropic » et d’un bracelet acier.
 
Est-ce que ce modèle est appelé à être décliné avec d’autres cadrans ?

Pour le moment non. Nous préférons travailler sur une prochaine montre dont le design est déjà dans mes fichiers… Auricoste est une grande marque, mais très confidentielle tout de même ; donc nous nous focalisons sur la création d’une collection la plus complète possible.

Il était important de conserver l’ADN d’Auricoste dans cette plongeuse, justement quel est l’ADN d’Auricoste ?

L’ADN d’Auricoste est celui que nous sommes actuellement en train de perpétuer. Si la marque est connue pour ses collaborations avec la Marine française et certaines forces armées étrangères, ces collaborations sont aujourd’hui terminées.
 
La marque a bien muri, elle est restée là grâce au travail acharné de Claude Tordjmann et de son fils Laurent. Un ADN évolue toujours avec le temps, il garde ses enregistrements, nous conservons son patrimoine… Mais nous continuons d’écrire l’histoire de la marque.
 
Avez-vous d’autres projets de développement avec Auricoste dans les mois qui viennent ?

Comme je le disais, une nouvelle montre est déjà en préparation et deux autres en brainstorming, la phase la plus grisante à mon sens ; ça fait marcher l’imagination et les rêves de gosse, choses sans lesquelles on ne pourrait que difficilement prendre plaisir à l’existence.
 
Enfin, je tiens à remercier mon ami Claude pour sa gentillesse et sa confiance. Certes ce monsieur a un caractère aussi trempé que le mien mais c’est ce qui fait que nous nous entendions si bien. Vraiment une belle rencontre entre passionnés !

Site Auricoste

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2021 | Lu 4420 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances