Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


La collection Auricoste à découvrir chez Emile Léon à Paris


Depuis un an, le détaillant horloger Emile Léon, installé au numéro 8 de la rue Royale en plein cœur de Paris, propose les collections Auricoste au sein de son magasin. Une évidence pour le patron de ce magasin qui a toujours choisi de mettre en avant les marques horlogères historiques que l’on ne voit pas forcément partout…


Cela fait donc une douzaine de mois que les collections Auricoste sont présentes chez Emile Léon rue Royale : Flymaster Type 20, Aéronavale ou encore Spirotechnique, les clients et les amateurs de montres de pilotes ou de plongée peuvent ainsi découvrir la quasi-totalité du catalogue de l’un des horlogers français qui depuis sa création en 1854, est intimement lié à l’histoire de la marine et de l’aéronavale.
 
« Quand j’ai rencontré Claude Tordjman » explique Emile Léon « j’ai tout de suite été séduit pas ce monsieur qui depuis les années 1980, fait vivre la tradition Auricoste en proposant des garde-temps aux origines militaires, notamment avec ses fameuses Type 20 et Type 52 qui sont de grands classiques des montres de pilote ».
 
« Et puis l’autre chose que j’ai aimé en rencontrant Claude Tordjman », poursuit Emile Léon, « c’est la complémentarité de nos deux maisons. En effet, on le sait, Auricoste a mis son expertise au service de la marine française depuis des décennies. Or, il se trouve que notre boutique est située à seulement quelques mètres de l’Hôtel de la Marine qui fut le siège de l’état-major de la Marine de 1789 à 2015 ! Je trouvais la coïncidence heureuse et porteuse de sens ».

Naturellement, au-delà de cette proximité historique et géographique, la maison Emile Léon, affectionne particulièrement les modèles de chez Auricoste. « J’aime l’idée qu’Auricoste commercialise encore et toujours des Type 20 alors même que le modèle est « discontinued » chez Breguet. Cela renforce le positionnement de la marque sur le marché en tant qu’incontournable pour ce type de chronographes aux origines militaires ».
 
« Et puis je dois avouer que j’ai un faible pour la Flymaster Type 20* qui a été présentée l’année dernière par la marque horlogère. Cette édition limitée à 300 exemplaires est dotée d’un boitier de 39,5 mm. C’est parfait pour une montre aux origines vintage. Elle a été réalisée avec l’aide de Fabrice Guéroux, un spécialiste des montres vintage. Ce chronographe bicompax a été extrêmement bien pensé. Il est très fidèle à l’ADN de ce chrono ».
 
Pour autant, conserver un diamètre inférieur à 40mm en embarquant le mouvement automatique Flyback 42022 Dubois-Depraz n’était pas gagné. Dans ce contexte, près de deux années de travail auront été nécessaires pour rendre ce modèle historique de la marque à nouveau accessible sur le marché…

Plus concrètement, ce chrono bicompax est donc doté d’un boitier de 39,5 mm. Il est équipé au choix, d’une lunette 12h bidirectionnelle acier traitement DLC ou d’une lunette plongée unidirectionnelle acier traitement DLC. Le cadran noir arbore des chiffres et des aiguilles recouverts de Superluminova crème pour conserver le look vintage de cette pièce. Ce dernier est protégé par un verre hésalite, là encore pour rester dans l’esprit des montres des années 50.
 
Côté moteur, ce chrono embarque un calibre mécanique automatique Dubois Depraz-42022 (57 rubis – 28.600 alt/h – Incabloc) avec perlage des ponts et des platines et côte de Genève ; mais non visible car le fond en acier est plein. Sa réserve de marche s’élève à 42h.
 
« Je trouve ce chrono vraiment réussi. C’est d’ailleurs l’un de nos modèles préférés en boutique. Et pourtant nous commercialisons une quarantaine de marques ! Et puis le fait de proposer Auricoste nous permet de rencontrer de véritables amateurs de belles montres tant cette marque reste chère aux cœur des collectionneurs » conclut Emile Léon.
 
*Pour rappel, Auricoste aura produit près de 2.000 montres type 20 pour les pilotes de l’armée de l’air française. Bon à savoir : si le Type 20 est célèbre de par son utilisation dans les forces aériennes de l’armée de l’air ou l’aéronavale française à partir de 1954 et ce, jusqu’en 1970, la dénomination Type 20 (qui remonte à 1953) n’appartient à aucune marque puisque l’appellation n’est pas déposée.

Joaillerie Emile Léon
8 rue Royale
75008 PARIS
 
Lundi : 10:00 à 19:00
Mardi : 10:00 à 19:00
Mercredi : 10:00 à 19:00
Jeudi : 10:00 à 19:00
Vendredi : 10:00 à 19:00
Samedi : 10:00 à 19:00
Dimanche : Fermé
 
Téléphone 01 40 20 40 03

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Mars 2021 | Lu 5405 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances