Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


BRM et Montecristo : belle collab' autour du cigare


L’horloger français BRM vient de présenter une très belle collaboration avec Montecristo, grand nom du cigare, qui a donné lieu à la création d’un coffret « humidor » et « watchwinder », avec cigares et montre, qui ne sera produit qu’à 32 exemplaires. Compter dans les 11.000 dollars.


Voici une information qui nous arrive directement des Etats-Unis. En effet, la filiale américaine de BRM a mis en place une collaboration avec la maison de cigares cubains Montecristo. 

Cela a donné lieu à la création d’une édition très limitée de 32 coffrets « humidor » et « watchwinder » accueillant quarante cigares, livrés, bien évidemment avec une montre BRM en édition spéciale.
 
Ce coffret « humidor » numéroté est jaune, en référence à la couleur des bagues des cigares Montecristo. Il est donc livré avec quarante cigares fabriqués par la famille Plasencia, entièrement à base de tabacs du Nicaragua.

Au centre, entourée de cigare, cette édition limitée propose une montre BRM limitée à 32 exemplaires en acier de 44 mm (étanche à 100 mètres) dotée d’un calibre mécanique automatique (ETA modifié). La couronne en PVD noir est vissée.

Son cadran est squeletté, ses aiguilles sont jaunes et à trous et l’ensemble est protégé par un verre saphir. A noter la présence d’une fleur de lys placée à 8h (la même qui orne les bagues des Montecristo).
 
Le garde-temps, garanti cinq ans, est présenté sur un bracelet jaune de type « racing » ; il est posé sur son remontoir intégré au coffret (il se retire pour être mis verticalement ou il faut placer l'humidor à la verticale pour que cela fonctionne, car à plat, le remontoir ne remonte rien).

Les liens entre l’horlogerie contemporaines et les cigares sont relativement récents… Une quinzaine d’années.
 
Au-delà de Cuervo y Sobrinos, marque cubano-helvétique qui commercialise de nombreux garde-temps en relation avec les fameux « puros » cubain, d’autres grands noms suisses se sont associés, au fil des années et aux gréés des partenariats, aux épaisses volutes des « barreaux de chaise ».
 
De Blancpain -dès 2006- à Bell&Ross -en 2007- en passant, bien sûr Davidoff (avec une percée timide dans les montres haut de gamme en 2010), Hublot, Zenith et donc BRM.

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Mai 2021 | Lu 6445 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances