Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Bangkok : les splendides chemises et cravates en soie de chez Jim Thompson


Les amoureux des beaux vêtements qui ont la chance de se rendre à Bangkok, en Thaïlande, doivent impérativement faire un tour dans l’une des nombreuses boutiques Jim Thompson, spécialisée dans les vêtements et les accessoires en soie. Pour les messieurs, les cravates et les pochettes sont des incontournables, mais ne doivent pas faire oublier les chemises…



Jim Thompson est un grand nom du vêtement et de la décoration en Asie du sud-ouest, et plus précisément en Thaïlande où cette marque est née…
 
James Harrison Wilson Thompson naquit le 21 mars 1906 à Greenville dans le Delaware aux Etats-Unis... Son père était un riche marchand de tissu. Et sa vie fut un roman ! En 1941, il s’engage dans l’armée et rapidement, il est encouragé à rejoindre la… CIA ! Et deviendra même un agent actif de l’OSS.
 
En 1945, il sera envoyé en Thaïlande pour aider le pays à se libérer du joug japonais… Un pays qu’il ne quittera quasiment plus jusqu’à sa disparation -que d’aucuns considèrent comme de plus « mystérieuses »- dans la forêt malaysienne en mars 1967. Il sera définitivement considéré comme décédé qu’en 1974. Sachant que l’on n’a jamais retrouvé son corps... 

Entre temps, on considère que Jim Thompson a probablement sauvé l’artisanat et le savoir-faire de la soie thaïlandaise. Ainsi, en 1948, il s’associe avec George Barrie pour fonder la Thai Silk Company Limited.
 
Leur premier coup d’éclat, celui qui allait les lancer dans les affaires, sera bien évidemment la production des vêtements en soie thaïlandaise de la comédie musicale "Le roi et moi" en 1951... Suite à cela, leur succès ne s’est jamais démenti.
 
Grâce à cette réussite commerciale, Jim Thompson qui sera surnommé le « Roi de la soie de Thaïlande », va faire travailler des milliers de Thaïs en les sortant, par la même occasion, de la pauvreté et de l’indigence. Il permettra notamment aux femmes de travailler de chez elles, ce qui leur permettra d’avoir un revenu tout en restant maitresse de maison.

Avec le temps, la soie thaïlandaise s’est imposée sur le marché international. Et les créations de Jim Thompson par la même occasion. Aujourd’hui, cette marque est omniprésente en Thaïlande, avec de nombreuses boutiques exclusives dans les grandes villes, mais également dans d'autres pays asiatiques.
 
Son catalogue est très large avec, de l’habillement (homme, femme et enfant), des accessoires (toute une collection de sac) mais également de nombreux objets de décoration (coussin et tissu d’ameublement). En plus de la soie, deux autres matières sont omniprésentes dans ses collections : le coton et le lin.
 
Mais naturellement, ce qui nous intéresse, ce sont ses produits* en soie pour les messieurs. Les cravates bien évidemment, mais également les pochettes, reconnaissables par la présence d’éléphants représentés dans un choix de coloris proprement incroyable !

​Soie lisse ou soie sauvage (pour les modèles unis), il faut compter dans les 75 euros pour une cravate. Un prix somme toute très raisonnable pour cette qualité exceptionnelle.

Autre produit incontournable de son catalogue masculin : ses chemises en soie ! A manche longue ou chemisette, généralement, le même coloris et/ou le même motif sont proposés dans les deux versions.

Une belle soie lisse et lourde, extrêmement agréable à porter, ni trop chaude, ni trop froide ; elle est idéale pour les climats chauds et humides dans la mesure où, même si vous avez tendance à suer beaucoup, elle sèche très rapidement (compter dans les 200 euros). Attention, certains modèles sont en coton et soie, on préfère les 100% soie !

Si vous êtes de passage à Bangkok, il faut absolument visiter la Jim Thompson House, sa maison devenue un véritable musée et présentant sa collection d'art asiatique.

Cette splendide bâtisse sur pilotis est située dans de magnifiques jardins sur les rives du canal Saen Saeb. Un « must » absolu. C’est d’ailleurs l’un des cinq sites les plus visités de Bangkok encore aujourd’hui !
 
Naturellement, la maison dispose d’une boutique vendant de la soie, des livres, des souvenirs et d'un restaurant avec un jardin servant une cuisine thaïlandaise traditionnelle. Sachez qu’il existe également à Bangkok, un outlet Jim Thompson (Sukhumvit 93, métro Bang Chak) qui commercialise les anciennes collections à des prix particulièrement intéressants…

Jean-Philippe Tarot

*la plupart de ces produits sont vendus en ligne sur le site Internet de la marque. Avec expéditions à l'étranger. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Mars 2024 | Lu 1426 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances