Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Baume & Mercier : une belle Riviera Quantième Perpétuel aux accents vintage


La maison horlogère Baume & Mercier poursuit le développement de sa collection Riviera, relancée il y a trois ans, avec l’arrivée de ce modèle en acier de 40 mm embarquant un calibre mécanique automatique doté des fonctions Quantième Perpétuel, l’un des graals des amateurs d’horlogerie. Edition limitée à 50 exemplaires. Compter 19.500 euros.



Avant de présenter cette nouveauté 2023, rappelons que la Riviera et sa lunette à douze pans est née en 1973 (il y a tout juste 50 ans donc) sous les traits de crayons du designer horloger de renom Jean-Paul Gueit ; qui sera également le « papa » de la fameuse Polo de Piaget dans les années 80 que l’on espère revoir un jour dans sa version d’origine. Mais ceci est une autre histoire…
 
Cette montre en acier et sportive apparait donc sur le marché un an après la Royal Oak d’Audemars Piguet (1972) mais trois ans avant la Nautilus de Patek Philippe (1976).
 
Certes, dans une gamme de prix nettement inférieure, mais dans le même esprit, à savoir une montre chic et sportive capable d’être portée la semaine et le week-end en toute circonstance. Bref, un garde-temps très seventies et eighties qui sera par la suite et pendant de longues années, décliné dans de très nombreuses versions…

La collection Riviera fut relancée il y a plus de trois ans par Baume & Mercier et s’est dotée depuis, de nombreuses versions (trois-aiguilles, plongée, chronographe, phases de lune , GMT) en différentes tailles (de 33 mm à 43 mm de diamètre). Aujourd’hui, elle revient avec la fameuse fonction QP (que l’on avait déjà dans un modèle Clifton).  
 
Cette édition limitée à 50 exemplaires (pour les cinquante ans de ce modèle) est équipée d’un boitier en acier de 40 mm (étanche à 50 mètres) et de seulement 11,8mm mm d’épaisseur. Elle est garantie pendant huit ans.
 
Elle embarque le calibre Baumatic avec module Dubois-Dépraz d’une réserve de marche de cinq jours, doté de finitions horlogères : ponts à finition perlée, platine sablée et colimaçonnée, masse oscillante dorée en accord avec la couleur du cadran, ajourée avec décors Côtes de Genève et colimaçonnés, gravure Baume & Mercier unique.

La glace saphir inrayable est traitée antireflet sur les deux faces et sa lunette en acier poli et satiné soleil est fixée par 4 vis polies dans le style Riviera. Chaque pièce porte un gravage spécial de numérotation « Limited Edition ».
 
Pour rappel, cette Riviera QP Baumatic fait écho au modèle de 1985 qui affichait alors un calendrier complet indiquant les dates, les jours, les mois et les phases de la lune. La teinte dorée du cadran, avec finition satiné vertical et filet diamanté autour des compteurs pour souligner ses fonctions visent à créer un lien entre hier et aujourd’hui.
 
Ici, les index sont rivés et rhodiés. Les aiguilles squelettes des heures et minutes sont également rhodiées et sont complémentés d’une aiguille en acier bleui avec contrepoids PHI ainsi que d’aiguilles de compteurs en acier poli et bleui. Le disque de phases de Lune est doré et poli bleu.
 
Présenté sur bracelet acier intégré trois rangs retravaillé avec des biseaux décoratifs sur le maillon central, ce modèle bénéficie du système d’interchangeabilité des bracelets permettant de changer de style sans outils en quelques secondes. A découvrir chez Emile Leon à Paris. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Septembre 2023 | Lu 4757 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail