Bell & Ross BR 03-92 Horolum : vol de nuit


En avant-goût de la Foire de Bâle 2017, Bell & Ross vient de dévoiler deux nouveautés. Deux BR-03 92 qui puisent dans les principes du Bauhaus pour leur design et qui, chacune à leur manière, rendent hommage aux voyages au long cours. Embarquons maintenant avec le second modèle, Horolum, qui rappelle les éclairages de nuit des pistes d’atterrissage.



Lors d’un vol, l’atterrissage reste l’une des phases les plus délicates. L’une des plus risquées à bien des égards. Encore plus lorsqu’il s’agit d’une arrivée de nuit. La piste se pare alors des centaines de lumières de différentes couleurs qui balisent le terrain et indiquent de manière précise au pilote, les axes et les distances.
 
Grâce à la technologie actuelle, la plupart des avions sont équipés de caméras qui permettent de suivre en direct ces atterrissages : un moment magique, notamment lorsque les roues entrent en contact avec le sol d’une contrée encore à découvrir ou au contraire, lorsque vous touchez le tarmac de votre ville d’origine et que vous rentrez enfin à la maison.   
 
Cette nouvelle BR03-92 Horolum évoque les lumières de ces pistes d’atterrissage. « Horo » pour heure et « lum » pour lumière. Le fait est que cette nouvelle montre trois « aiguilles-date » affiche un design très efficace et particulièrement lumineux de nuit ou dans la pénombre.
 
A noter la présence des quatre grands chiffres cardinaux chers à la marque qui s’affichent sur un cadran de type sandwich avec plaque supérieure grise. Les aiguilles et les chiffres (sur la plaque inférieure) sont recouverts de Superluminova vert C3. La date apparait à 4h30 et le tout est protégé par un verre saphir antireflet.

On retrouve par ailleurs, le fameux boitier de 42 mm (étanche 100 mètres) qui a fait et fait encore le succès de cette BR 03-92. Sa principale caractéristique : cette forme ronde qui s’inscrit dans une forme carrée. Il est ici usiné en acier microbillé traité mat. Un traitement qui consiste à projeter à haute pression de minuscules billes de verre à la surface du métal.
 
Cette opération a pour effet de dépolir la surface de la matière, lui conférant un aspect uniforme et une couleur grise d’une grande pureté. Pour la première fois sur une boite carrée en acier, la finition est matte et donc antireflets. Ce qui évite les réverbérations au soleil. Ce procédé renforce l’aspect très graphique de ce modèle et rappelle la vocation utilitaire de cette montre.
 
Côté calibre, ce garde-temps embarque un mouvement mécanique automatique « Swiss Made ». Cette BR-03 -2 se porte au choix sur un bracelet en cuir gris-vert ou sur un bracelet en toile synthétique avec boucle ardillon en acier microbillé.
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Janvier 2017 | Lu 3895 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques