Breguet Marine 5517 Bucherer Blue Editions


Les éditions Bucherer Blue Editions continuent de se développer avec l’arrivée de cette nouveauté issue d’un partenariat avec Breguet : résultat, une Marine 5517 dotée d’un boitier de 40 mm en titane associé à un très beau cadran bleu « vague » et argent. Compter 18.500 euros.



Voici une édition spéciale Bucherer Blue Edition particulièrement intéressante. En effet, chez Breguet, seule la version en or blanc offre ce type de cadran bleu avec motif vague ! La version en titane en catalogue étant dotée quant à elle d’un cadran anthracite soleillé un peu tristounet…
 
Cette Blue Edition vous assure donc l’exclusivité (peu de pièces sont produites) et un cadran de toute beauté que vous ne retrouverez nulle part ailleurs ou alors, sur une pièce en or gris dont le prix est nettement plus élevé.
 
Cette Marine 5517 a été présentée pour la première fois à la Foire de Bâle 2018. Cette création est déclinée en titane. Ce matériau a été choisi pour ses remarquables propriétés (entre autre sa légèreté et son caractère anallergique) ainsi que pour sa résistance à l’air salin et à la corrosion.

La version titane de chez Bucherer, avec carrure cannelée (40 mm, étanche 100 mètres) arbore un cadran guilloché à la main selon un motif « vagues » (comme les versions or en catalogue). Elle affiche la date à 3h, logée sur un tour d’heures argenté en chiffres romains bleus. Les aiguilles « pommes » en or gris sont rehaussées de matière luminescente. L’univers marin est par ailleurs rappelé à travers l’aiguille des secondes décorée d’un « B » en signaux maritimes réinterprété.
 
Le mouvement automatique « manufacture » visible à travers un fond saphir est guilloché à la main et rappelle les ponts de bateaux (notamment sa platine) et son rotor évoque un gouvernail de bateau (55h de réserve de marche). Le tout se porte sur un bracelet en caoutchouc.
 
Rappelons qu’actuellement, la collection de montres Blue Editions de Bucherer comprend une trentaine de garde-temps exclusifs nés de collaborations entre le détaillant horloger lucernois et les plus grandes manufactures horlogères.   

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Février 2019 | Lu 1565 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques