Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Breitling Chronospace Evo B60 : un nouveau moteur quartz 100% Breitling


Breitling vient de dévoiler un nouveau modèle dans sa collection Professional : le Chronospace Evo B60, un chrono en titane doté d’un boitier de 43 mm, étanche 100 mètres, qui accueille « le premier mouvement à quartz à affichage analogique intégralement développé par et pour Breitling. Un calibre SuperQuartz chronographe avec compteur 24 heures, minutes centrales et temps intermédiaires ».


Dans la gamme Professional, le Chronospace Evo se distinguait déjà comme étant le seul modèle électronique doté exclusivement d’affichages par aiguilles. « Il se démarque encore davantage aujourd’hui en devenant le premier modèle Breitling à abriter un mouvement à quartz à affichage analogique entièrement développé et produit par la marque » assure le communiqué.
 
Ce nouveau calibre « conçu et fabriqué en Suisse » vient s’ajouter au Calibre B50 à affichage analogique et digital, doté de fonctions dédiées à l’aéronautique et au Calibre B55, l’avant-garde du chronographe connecté – sans parler de la vaste gamme de mouvements mécaniques manufacture Breitling dont le chrono est désormais également utilisé par… Tudor.
 
Outre sa précision dix fois supérieure à celle d’un mouvement à quartz ordinaire, ce calibre SuperQuartz thermocompensé, certifié COSC, se distingue par la fonctionnalité et la lisibilité hors pair de son chronographe. Le 1/10 de seconde s’affiche dans un compteur à 2h30. Les deux aiguilles centrales de chronographe, l’une pour les secondes (pointe rouge), l’autre pour les minutes (pointe blanche), permettent de lire les temps mesurés en toute clarté, quelle que soit la visibilité. Elles sont complétées par un compteur 24 heures à 9h30 dédié aux missions durant tout un jour.
 
Autre atout en matière d’efficacité : en pressant sur le poussoir à 4h, l’utilisateur peut stopper les aiguilles de chronographe à volonté pour mesurer des temps intermédiaires. Une nouvelle pression sur ce même poussoir permet ensuite aux aiguilles de « rattraper » la bonne position et de poursuivre le chronométrage en cours. De quoi suivre les exploits de plusieurs concurrents dans une compétition ou mesurer plusieurs temps successifs au cours d’une mission.
 
Par ailleurs, la lisibilité des affichages est encore accrue par de grands chiffres et aiguilles luminescents blancs se détachant sur le fond sombre du cadran (deux versions). La lunette tournante unidirectionnelle offre quant à elle une excellente prise en main grâce à ses quatre cavaliers permettant de marquer des temps. Le boîtier en titane de 43 mm, étanche à 100 m, est doté de renforts de protection pour la couronne vissée. Le nouveau Chronospace Evo B60 est disponible en deux versions, cadran noir avec compteurs ardoise ou cadran bleu avec compteurs noirs, équipées de bracelets en titane, cuir ou caoutchouc.
 
Une belle mécanique sans aucun doute. Toujours est-il qu’un calibre quartz, aussi puissant et précis soit-il restera toujours un calibre quartz et qu’il ne provoquera jamais les mêmes émotions qu’un mouvement mécanique… 

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Août 2017 | Lu 1494 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos