Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Cartier Ronde Croisière : une sportive entre dans la ronde...


Voici l’une des belles surprises de la rentrée 2015. Une nouvelle montre de chez Cartier qui n’a pas été présentée à l’occasion du dernier SIHH. La Cartier Ronde Croisiere. Une pièce qui reprend globalement le design de la Ronde, mais en version plus sportive. Un garde-temps de 42 mm aussi à l’aise sur une plage de sable blanc que derrière un bureau feutré…



Une nouvelle montre Cartier est toujours un évènement. Surtout lorsqu’il s’agit carrément du lancement d’une nouvelle collection ! Rappelons en effet que l’horloger-joaillier parisien reste la marque la plus importante du groupe Richemont… Attention cependant, le lancement de ce modèle s’effectuera tout d’abord aux Etats-Unis au mois de septembre 2015 avant d’arriver dans les autres pays avant la fin de l’année.
 
Cette nouveauté devrait combler les désirs des amateurs d’horlogerie qui souhaitent s’offrir une montre à porter tous les jours. Une pièce intemporelle mais sportive, aussi à l’aise en vacances que derrière un ordinateur ou en voyage à l’autre bout du monde. Une parfaite compagne du quotidien, chic et sobre. D’autant que son prix devrait être en dessous des 5.000 euros.

Côté face, ou plutôt côté cadran, pas de doute on est chez Cartier… Cadran flinqué (argenté ou ardoise), chiffres romains avec le nom de Cartier dans la barre du 7, le chemin de fer des minutes, la spinelle (noire dans ces versions vs bleue habituellement) sur la couronne et les aiguilles glaives étonnement présentées en version squelette et non bleuies comme c’est l’usage chez l’horloger parisien… On s’interroge toutefois sur l’absence de Superluminova sur ces aiguilles, surtout sur une montre sportive !  
 
Coté boitier, cette montre est proposée dans une version de 42 mm -ni trop grande ni trop petite pour une sportive, d’autant qu’elle n’est pas très épaisse avec ses 9,7 mm- étanche à 100 mètres. Elle arbore une lunette fixe en revêtement noir ADLC mat qui renforce son côté sportif. Disponible en acier avec deux cadrans (argent et ardoise) et acier et lunette, chiffres et couronne « or rose » (plaqué) avec cadran ardoise.  
 
Côté moteur, cette montre embarque le calibre mécanique « maison » 1874 MC, affichant une réserve de marche classique de 42 heures. A noter que pour une fois, le calibre n’est pas visible à travers le fond de boite, ce qui devient rare, précisons-le. Enfin, ce modèle est commercialisé sur un beau bracelet en veau (sur boucle déployante réglable) qui revêt l’aspect d’un bracelet tissu, ce qui renforce le côté casual chic de ce modèle…



Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Août 2015 | Lu 3997 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques