Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende


Patek Philippe crée la surprise en lançant une montre qui fascine à la fois par son style et par son nom auréolé de légende : Chronometro Gondolo. Quatre-vingts ans après la livraison du dernier modèle historique (1927), une collection mythique revient sur le devant de la scène.



Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende
Ce nouveau modèle tonneau porte un nom qui chante à l’oreille de tout passionné de montres. Au Brésil, notamment, l’expression Patek Philippe Chronometro Gondolo possède une aura qui ne séduit pas uniquement les collectionneurs et connaisseurs de belles mécaniques.

Il y a un siècle, sous ces latitudes, Patek Philippe était synonyme de montre. « Ma Patek indique une heure et demie », disait-on alors –même s’il ne s’agissait pas d’un garde-temps de la prestigieuse manufacture genevoise.

Quant à l’appellation Chronometro Gondolo, elle désignait les modèles fabriqués spécialement par Patek Philippe pour le joaillier et revendeur de montres Gondolo & Labouriau, à Rio de Janeiro.

Pour ce client autrefois si important, la manufacture créa pendant près de 30 ans une collection exclusive comprenant notamment des montres-bracelets avec boîtiers carrés, rectangulaires, tonneau et coussin.

C’est pour cette raison que Patek Philippe a donné le nom de Gondolo à la collection qui rassemble aujourd’hui toutes ses montres « de forme ». Une ligne enrichie par une nouvelle création : la Chronometro Gondolo Réf. 5098P, version très contemporaine d’un modèle historique marqué du sceau du style et de l’élégance.

La forme tonneau est un grand classique des boîtiers de montres. Le design, inspiré d’une Chronometro Gondolo de 1925, a été retravaillé, avec de fines retouches aux proportions et un profil légèrement cambré épousant le poignet. Cette courbure se retrouve sur la glace et sur le fond transparent.

Pour donner cette forme au verre saphir, extrêmement dur, puis l’ajuster au boîtier avec toute la précision voulue, Patek Philippe a dû mettre en oeuvre des techniques de pointe. Noblesse oblige, le boîtier est exclusivement fabriqué en platine, un métal se distinguant par son bel éclat argenté, mais s’avérant lui aussi très difficile à travailler.

Comme toutes les montres Patek Philippe actuelles en platine, la nouvelle Chronometro Gondolo Réf. 5098P s’orne d’un petit diamant serti entre les deux cornes du boîtier à 6h. Un système de barrettes vissées permet de fixer le bracelet en alligator noir mat doté d’une boucle à ardillon en platine inspirée du modèle historique.

Un nouveau mouvement « de forme » signé Patek Philippe

Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende
Cet écrin abrite le nouveau mouvement mécanique rectangulaire Patek Philippe Calibre 25-21 REC à remontage manuel (REC désignant la forme RECtangulaire du mouvement). Il s’agit du premier mouvement « de forme » sans complications réalisé par la manufacture depuis ceux créés dans les années 1930-40, dont le fameux Calibre 9-90 de 1934, produit pendant plus de trente ans.

Le Calibre 25-21 REC complète la collection contemporaine de calibres de base Patek Philippe, qui atteint avec ce dernier-né un total de 23 mouvements déclinés en plus de 45 variantes.

Son architecture suit pour l’essentiel les prescriptions techniques et esthétiques qui faisaient déjà des Chronometro Gondolo du début du 20e siècle un régal pour l’oeil. On remarquera notamment la forme cintrée du pont de roue de centre en S et la découpe tout en minceur des ponts de roue d’ancre et roue des secondes permettant d’admirer le coeur du mouvement.

Certaines caractéristiques d’inspiration plus récente, comme le balancier Gyromax – une invention Patek Philippe – et la fréquence de 4 Hertz (28'800 alternances par heure), garantissent au mouvement une marche stable et facilitent les réglages fins destinés à obtenir la plus grande précision possible.

Un visage dans l’air du temps

Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende
Fidèle réplique de celui de 1925, le cadran en or rhodié de la Réf. 5098P est un petit chef-d’œuvre de raffinement se rétrécissant délicatement du côté des attaches.

Son centre ainsi que les surfaces à l’extérieur de la minuterie « chemin de fer » sont finement guillochés à la main, une technique artisanale menacée de disparition que Patek Philippe contribue à préserver en enrichissant ses nouveautés de savoir-faire ancestraux.

La minuterie ovale s’orne de chiffres Breguet laqués noirs, tandis qu’à 12h et 6h, les signatures « Patek Philippe Genève » et « Chronometro Gondolo » s’inscrivent de manière inédite dans deux cartouches incurvés.

Le cadran est animé par deux aiguilles « poire » en or oxydé noir.

Gondolo & Labouriau : un nom de légende

Le 12 novembre 1872, Patek Philippe livra sa première montre de poche à l’horloger-joaillier Gondolo & Labouriau, à Rio de Janeiro. Les deux firmes entretinrent par la suite des relations régulières.

A partir de 1902, Patek Philippe fabriqua même une collection spécialement destinée à son client brésilien : les célèbres Chronometro Gondolo. Pour vendre ces montres, Gondolo &
Labouriau imagina une stratégie inédite. Le prix d’achat de 790 francs correspondant plus ou moins au salaire annuel d’un ouvrier qualifié, la firme proposa aux clients un mode de payement échelonné : dix francs par semaine pendant une durée maximale de 79 semaines, avec accès à un club exclusif de 180 membres, qui gérait le Plano do Club Patek Philippe System. Grâce à leur statut de sociétés privées, ces clubs étaient un bon moyen de contourner l’interdiction publique des jeux de hasard. Car il s’agissait en fait d’une loterie, avec 79 tirages au sort hebdomadaires permettant de gagner à chaque fois une Chronometro Gondolo.

Le premier gagnant recevait sa montre gratuitement, les 78 suivants la payaient entre 10 et 780 francs, et les 101 associés restants devaient s’acquitter du prix d’achat total. En 1910 apparurent les premières montres-bracelets Chronometro Gondolo, qui furent également déclinées avec des boîtiers carrés, rectangulaires, tonneau ou « coussin », qu’on appelait « carré cambré ».

Voilà pourquoi de nos jours, toutes les montres Patek Philippe « de forme » sont regroupées dans la collection baptisée Gondolo. Vers la fin des « années folles », le climat économique mondial commença à se dégrader et la dernière Chronometro Gondolo fut envoyée à Rio de Janeiro en 1927. Aujourd’hui, après une parenthèse de 80 ans, cette ligne historique risque bien de faire un retour remarqué.

Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende

Spécifités techniques du Chronometro Gondolo, Réf. 5098

Chronometro Gondolo Patek Philippe Réf. 5098P : le retour d’une légende
Mouvement : Calibre 25-21 REC
Mouvement mécanique à remontage manuel
Dimensions : 24,60 mm x 21,50 mm
Hauteur : 2,57 mm
Nombre de composants : 142
Nombre de rubis : 18
Réserve de marche : Max. 44 heures
Balancier : Gyromax
Fréquence : 28’800 alternances par heure (4 Hz)
Spiral : Plat

Dispositif de mise à l’heure : Couronne à deux positions:
- tirée : mise à l’heure
- poussée : remontage du mouvement

Affichage : Heures, minutes

Signe distinctif : Poinçon de Genève

Habillage
Boîtier : Platine 950, fond transparent en verre saphir cambré vissé avec 4 vis polies, diamant serti à 6h totalisant environ 0,02 carat
Etanche à 30 mètres
Dimensions du boîtier : Hauteur: 42 mm
Largeur : 32 mm
Epaisseur : 8,90 mm glace à glace
Epaisseur totale : 11,45 mm glace à cornes
Entre-cornes : 17 mm

Cadran : Cambré en or rhodié, guilloché main
Nouvelle configuration du logo Patek Philippe en arrondi dans un cartouche à 12h et indication « Chronometro Gondolo » dans un cartouche à 6h
12 chiffres romains peints en noir
Aiguilles des heures et des minutes de type « poire » en or gris oxydé noir

Bracelet : Alligator cousu main, noir mat. Boucle historique 14 mm à vis en platine

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Avril 2007 | Lu 9427 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques