Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Chronoscope Meister Pilote : le chrono d'aviateur selon Junghans


L’horloger allemand Junghans, qui commercialise des garde-temps d’un excellent rapport qualité-prix, propose un beau chrono bicompax dans sa gamme Meister Pilot. Le Chronoscope est une montre dotée d’un boitier de 43,3 mm, étanche 100 mètres, qui embarque un calibre mécanique automatique, le tout agrémenté d’un design vintage réussi à moins de 2.300 euros.



Junghans est une marque de montres allemandes qui permet de se faire plaisir sans trop se ruiner ! Une bonne chose de nos jours. Encore relativement confidentielle auprès du grand public, ce grand nom de l’horlogerie allemande est d’ores et déjà bien connu des amateurs de montres, qui savent que Junghans est synonyme de beaux designs, de calibres suisses réputés et d’un excellent rapport qualité-prix.
 
C’est bien évidemment le cas de ce chrono Chronoscope (2.240 euros) de la collection de montres d’aviateurs Meister Pilot. Il s’agit d’un imposant garde-temps vintage de 43,3 mm doté d’un boitier en acier (étanche à 100 mètres) qui accueille un calibre mécanique automatique -module Dubois Depraz 2030 sur base ETA 2824 ou Selitta SW200.
 
Le verre saphir bombé et antireflet double face offre une vue parfaite sur les chiffres arabes lumineux et les aiguilles ; deux versions disponibles : crème ou blanc. Le cadran noir mat présente un affichage bicompax avec compteurs placés sur l’axe 3-9. A noter une lunette tournante bidirectionnelle équipée de douze encoches qui permettait aux pilotes une manipulation aisée, même avec de gros gants. Le fond du boitier -vissé en sept points- arbore une rose des vents.
 
Enfin, ce chrono se porte sur un bracelet en cuir riveté qui correspond parfaitement à l’esprit « pilote » de cette pièce.

Spécificités techniques

Boîtier 43,3 mm en acier inoxydable
Lunette tournante bidirectionnelle à 12 encoches concaves
Epaisseur 14,4 mm
Verre saphir bombé et antireflet double face
Fond vissé en 7 points avec motif rose des vents
 
Étanchéité : jusqu’à 10 bar
 
Cadran et aiguilles avec revêtement luminescent
 
Mouvement automatique J880.4 avec seconde décentralisée à 3 heures
Avec affichage bicompax (compteurs totalisateurs à 3 et 9 heures)
Module Dubois Depraz 2030 à base ETA 2824 ou Selitta SW200
Mouvement plaqué rhodium, finition côtes de Genève sur le rotor et décor sur le pont   
 
Bracelet en cuir riveté à boucle ardillon


Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Mai 2016 | Lu 1188 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques