CORUM


Corum Golden Bridge serti neige : quand Haute-Ho et Haute-Jo se rejoignent

En cette fin d’année 2018, Corum vient de dévoiler quatre nouvelles éditions de sa fameuse Golden Bridge en version femme, avec boitier en or jaune embarquant le fameux calibre « baguette » qui fait le charme de ces montres et qui mettent ici, le diamant et le serti neige à l’honneur. Quand la Haute-Ho rencontre la Haute-Jo.


Corum vient de dévoiler deux nouvelles versions de sa fameuse Golden Bridge avec un nouveau sertissage « neige ». Composé exclusivement de diamants, le serti neige (dont l’invention est revendiquée par Jaeger-LeCoultre) consiste à agencer un nombre aléatoire de diamants de toutes tailles de manière à ce que, ensemble, ils recouvrent la totalité du métal.
 
Il s’agit d’un exercice joaillier de « haute voltige » pour deux raisons. Tout d’abord, par le choix extrêmement minutieux de l’emplacement de chaque diamant (qui pourtant semblent placer aléatoirement). Tous différents, ils doivent néanmoins se jouxter au plus près, s’imbriquer au micron pour être quasiment bord à bord.

Il n’y a donc aucune régularité dans cet exercice, lequel casse la mécanique des tailles brillant ou baguette dont tous les diamants sont interchangeables. Dans un serti neige, il n’y a que l’expérience et l’audace du sertisseur qui jouent. Chaque diamant est individuellement choisi, placé.

Ensuite, on passe au sertissage. Chaque diamant, chaque pierre, étant de taille unique, chaque griffe qui le sertit l’est aussi, par la force des choses. Il s’agit donc d’un travail d’une minutie extrême qui interdit toute standardisation du sertissage, chaque griffe étant individuellement travaillée pour sertir son diamant et lui seul. Mais le résultat est unique et tout à fait somptueux. Les connaisseurs et les connaisseuses le reconnaissent au premier coup d’œil.
 
« Au final, chaque Golden Bridge sertie neige est totalement unique », explique Jérôme Biard, PDG de Corum. « Ce sont de véritables pièces à la fois de Haute Horlogerie et de Haute Joaillerie et, jamais, nous n’en réaliserons deux identiques. Cet habillage correspond à la philosophie de Corum de sortir des sentiers battus, des conventions, pour offrir à nos collectionneurs un calibre proprement unique au monde, notre mouvement baguette, et un sertissage très exclusif que nous n’avions quasiment jamais utilisé jusque-là dans l’histoire de Corum ».
 
Deux modèles seront proposés en serti neige, la Golden Bridge (boitier tonneau de 34 x 51 mm) et la Miss Golden Bridge (21 x 43 mm). Leur boitier est intégralement serti, couronne comprise, venant donner un éclat unique au mouvement baguette qui s’étire dans la verticalité de la boîte, entièrement visible à travers le double verre saphir anti reflets.
 
Chaque pièce sera éditée en or blanc et en or rose, soit quatre références au total, pour un total respectif de 314 diamants (Golden Bridge) et 245 diamants (Miss Golden Bridge), représentant 2,68 ct et 1,28 ct.



Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Décembre 2018 | Lu 1232 fois