Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Emmanuel Macron et sa montre Merci très politiquement correcte


Dans un monde où le politiquement correct règne en maitre, depuis quelques jours, le président de la République Emmanuel Macron, porte une montre mécanique automatique Merci LMM-01 à moins de 400 euros.



Pendant longtemps, Emmanuel Macron a porté une Tank de chez Cartier. Une montre de luxe certes, mais qui reste dans le domaine du raisonnable en termes de prix, pour un homme politique qui gagne très bien sa vie...
 
Oui mais voilà, de nos jours et dans notre société, c’est le politiquement correct qui règne en maitre dans tous les domaines de la vie quotidienne ; de l’humour à ce que l’on porte comme vêtements en passant par ce qui se dit. Ou pas. Dans ce contexte, pas question donc, d’arborer une montre de prestige quand on est dirigeant politique, surtout en France…
 
Finies les Rolex et autres Girard-Perregaux de Nicolas Sarkozy. Même Alain Juppé, pendant sa campagne pour la primaire à droite, nous faisait croire qu’il n’aimait pas les montres en arborant une Timex noire au poignet alors que par le passé, il portait régulièrement une Rolex Daytona et une Cougar de chez Cartier.
 
Finie également la Tank de chez Cartier au poignet d’Emmanuel Macron. Sans montre pendant des mois, il porte aujourd’hui (depuis son déplacement en Chine pour être précis), une pièce nettement plus raccord avec le politiquement correct ambiant : un garde-temps mécanique à remontage manuel (pense-t-il à la remonter ?) en provenance du concept-store parisien Merci, qui depuis quelques mois, propose sa propre montre, la réf. LMM-01.
 
Un modèle très simple de 37,5 mm (étanche 50 mètres), trois aiguilles avec cadran blanc et trotteuse rouge d’inspiration militaro-vintage à moins de 400 euros qui ne doit choquer personne, tant dans son design ultrasobre que dans son niveau de prix et dans l’image qu’il dégage. Du pur « low profile ».
 
Ce montre embarque un calibre suisse, un ETA 2801-2 (version manuelle du 2824). En revanche à ce niveau de prix, ses différents composants (boitier, cadran, verre et aiguilles) proviennent très probablement de pays asiatiques et sont, semble-t-il, assemblés en Suisse.  Le président porte donc bien une montre de marque française, parisienne même, mais... fabriquée "ailleurs". 
 
Brigitte Macron porte quant à elle une montre Antarès de chez Michel Herbelin

NB : il ne s'agit pas d'un placement de produit de la part du concept-store Merci. La montre a bien été achetée. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Janvier 2018 | Lu 5856 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos