Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



GPHG 2015 : l'Aiguille d'or revient à Greubel Forsey


GPHG 2015 : le grand gagnant de cette 15ème édition, celui qui a remporté la fameuse Aiguille d’or est donc l’horloger indépendant Greubel Forsey qui a remporté le 29 octobre dernier ce grand concours avec son « Tourbillon 24 Secondes Vision ». Détail du Palmarès 2015.



Le jury de cette 15e édition du GPHG, qui a rassemblé cette année vingt-six experts et collectionneurs faisant autorité dans le domaine horloger a décerné dix-sept prix et attribué l’Aiguille d’Or, distinction suprême, à Greubel Forsey pour son modèle Tourbillon 24 Secondes Vision (très sobre par rapport à ce que propose la marque d'habitude). Soulignons que Piaget et Antoine Preciuzo ont chacun remporté deux prix. 
 
La cérémonie de remise des prix a eu lieu comme chaque année au Grand Théâtre de Genève. Elle était présentée en duo par l'écrivain Frédéric Beigbeder et l'humoriste Gaspard Proust. Créé en 2001 et destiné à saluer annuellement l’excellence des créations horlogères mondiales, le Grand Prix d’Horlogerie de Genève vise à « contribuer au rayonnement de cet art et de ses valeurs de par le monde ».
 
Voici comment GF décrit l’Aiguille d’or de cette année sur son site Internet : « notre volonté initiale répondait à l’envie de présenter notre troisième invention dans un boîtier aux proportions affinées au maximum, et ce malgré l’encombrement induit par l’inclinaison de la cage du tourbillon.
 
Les proéminences latérales présentes dans nos modèles asymétriques nous ont inspiré une solution inédite. Nous avons façonné un dôme dans la glace saphir présente au dos du Garde-temps, créant un volume supplémentaire qui permet d’englober le dépassement de la cage tourbillon par rapport à la surface de référence des ponts arrière. Élément novateur et intrigant, le dôme dirige le regard sur le pont inférieur du tourbillon.
 
Plus qu’un simple élément de soutien, ce pont représente une véritable prouesse technologique et artisanale. Sa géométrie est comparable à celle d’une voûte romane en plein cintre et sa surface est «polie bercée» à la main. L’obtention d’un reflet parfaitement rectiligne sur l’ensemble de la pièce demande un savoir-faire et une expérience si rares que chaque pont ainsi terminé sera discrètement signé par l’artisan décorateur qui l’aura exécuté.
 
Outre le niveau de décoration des éléments du mouvement, qui répond naturellement aux standards de qualité hors normes assignés aux 288 pièces qui le composent, le jeu entre couleurs et terminaisons achève de créer une dynamique visuelle spectaculaire et rythmée, faisant la part belle à l’indication sectorielle de la réserve de marche chronométrique de 72 heures.
 
Dédié à la lecture précise et immédiate des indications horaires, le dessin des aiguilles a fait l’objet d’une attention toute particulière. Leurs proportions allégées au maximum et leur géométrie en forme de lances guident le regard jusqu’aux indications gravées, puis émaillées grand-feu à même l’or massif du cadran
 ».
 
A noter que les montres lauréates de cette année seront exposées à Londres du 12 au 14 novembre prochain au Salon QP.

Les résultats 2015 :

Grand prix de l'Aiguille d'or: Greubel Forsey, Tourbillon 24 secondes vision
 
Prix de la montre dame : Hublot, Big bang broderie
Prix de la haute mécanique pour dame : Fabergé, Lady compliquée peacock
Prix de la montre homme : Voutilainen, Voutilainen GMR
Prix de la montre chronographe : Piaget, Altiplano chrono
Prix du tourbillon : Ulysse Nardin, Ulysse anchor tourbillon
Prix de la montre calendrier : Hermès, Slim d'Hermès QP
Prix de la montre à sonnerie : Girard-Perregaux, Répétition minute tourbillon sous ponts
Prix de l'exception mécanique : Jaquet Droz, The charming bird
Prix de la petite aiguille : Habring2, Felix
Prix de la montre sport : Tudor, Pelagos
Prix de la montre joaillerie : Audemars Piguet, Diamond punk
Prix de la montre métiers d'art : Blancpain, Villeret, cadran Shakudō
Prix « revival » : Piaget, Extremely Piaget montre manchette recto verso
Prix de l'innovation : Antoine Preziuso, Tourbillon des tourbillons
Prix de la révélation horlogère : Laurent Ferrier, Galet square
 
Prix spécial du jury : Micke Pintus, Yannick Pintus, Jean-Luc Perrin. Les trois horlogers de Vacheron Constantin, concepteurs de la montre Référence 57260.
 
Prix du public : Antoine Preziuso, Tourbillon des tourbillons

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Novembre 2015 | Lu 921 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos