Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Greubel Forsey entre dans l'ère nano


Le prestigieux horloger Greubel Forsey, vient de dévoiler l’une de ses dernières créations qui vise à ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de l’horlogerie. De fait, après une décennie de recherches fondamentales, GF dévoile son concept « mechanical nano » qui permet de s’affranchir d’avantage des contraintes spatiales et énergétiques. Explications.



Des horloges de clochers aux montres bracelets, l’histoire de l’horlogerie écrit, depuis quatre siècles, la chronique d’une miniaturisation toujours plus poussée des mécanismes. Durant dix ans, l’EWT* Laboratory, laboratoire expérimental de Greubel Forsey, a oeuvré dans le plus grand secret afin de repousser les limites de la miniaturisation mécanique et ainsi, réaliser un premier prototype démonstrateur en 2014.
 
Un second prototype de mécanisme doté d’une application horlogère a vu le jour en 2016. Ces deux prototypes
ont ouverts les portes de l’univers Mechanical Nano installant la mécanique horlogère dans le domaine de l’infiniment petit.
 
« Nos recherches sur la Mechanical Nano ont permis de faire d’incroyables découvertes, confirmées par des tests dans notre laboratoire ouvrant ainsi la voie à un nouvel univers horloger » indiquent les fondateurs de la marque dans leur communiqué. « Elles nous ont permis de réaliser le rêve de tout horloger depuis plus de deux siècles : « s’abstraire davantage de la contrainte d’espace ». 

Plus concrètement, la technologie Mechanical Nano ouvre des perspectives illimitées de par ses caractéristiques intrinsèques que sont le nombre restreint de pièces nécessaires à son fonctionnement, se traduisant aussi par un très faible encombrement, ainsi qu’une consommation énergétique incroyablement faible.
 
Rappelons que l’espace, l’encombrement intérieur, constitue la principale contrainte de l’horloger. En repensant fondamentalement le fonctionnement interne des mécanismes horlogers, grâce à cette approche de Mechanical Nano, « nous avons réduit l’encombrement et le besoin en énergie d’un calibre de montre dans les mêmes proportions que les horlogers ont réduits le mouvement d’horloge pour en faire une montre bracelet il y a deux siècles » poursuivent les fondateurs de GF.
 
Ainsi, l’énergie nécessaire au fonctionnement d’un mécanisme de montre bracelet a jusqu’ici été un facteur limitant dans la création et l’innovation. Dans ce nouvel univers de la Mechanical Nano, obtenir, par exemple, une réserve de marche de plusieurs mois n’est plus un voeu pieux. Évoluer dans l’univers de la Mechanical Nano implique cependant de relever de nouveaux défis, et notamment d’apprivoiser des lois physiques inédites en horlogerie.
 
Cette Terra Incognita nous ouvre des perspectives singulières et inouïes, tant pour ce qui est de la créativité que des applications mécaniques envisageables. À titre d’exemple, nous avons démontré qu’il est possible d’animer un mécanisme horloger en exploitant exclusivement la force délivrée par un courant d’air à l’intérieur d’un mouvement. L’univers de la Mechanical Nano nous offre la possibilité de créer de nouvelles complications horlogères, tel que l’Indicateur de fréquence.  


Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Janvier 2017 | Lu 6489 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos