Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


HYT se lance dans le sur-mesure


Le sur-mesure reste le nec plus ultra du monde du luxe. Dans ce contexte, l’horloger suisse indépendant HYT annonce la création d’un département « bespoke » (sur-mesure en anglais) qui permettra aux clients d’imaginer la montre de leur rêve. Une pièce unique tout simplement.


Peu de marques horlogères proposent des véritables montres sur-mesure. A part Patek Philippe, Vacheron Constantin, Roger Dubuis (le service est tout nouveau) et désormais, l’horloger indépendant et révolutionnaire HYT qui vient tout juste de lancer son service « bespoke ».
 
Le fait est que depuis quelques années, le luxe s’est démocratisé. En effet, au fil du temps, le cercle de la clientèle s’est élargi, ce qui a entrainé, dans une certaine mesure, une « banalisation » de certains produits de luxe. C’est le cas par exemple des fameux sacs en toile Louis Vuitton. Trop vus, trop galvaudés… Une partie de la clientèle s’est donc détournée de ces accessoires et souhaite désormais autre chose. C’est là qu’intervient la personnalisation des produits haut de gamme.  
 
En effet, la personnalisation permet d’avoir accès un à luxe encore plus exclusif, plus « ultime ». Le « produit de base » est le même, mais on le « fait sien » en le rendant unique. Ce qui est proposé aujourd’hui dans l’univers de la maroquinerie (Hermès, Louis Vuitton, Prada ou Gucci) ou du soulier haut de gamme (JM Weston), arrive désormais dans l’industrie horlogère. Si Patek le propose depuis des années en toute discrétion, c’est Vacheron Constantin, avec sa Quai de l’île, qui le premier a compris l’intérêt de la personnalisation en proposant au client diverses options qui rendent son garde-temps totalement unique.

Depuis, Roger Dubuis  s’y est mis et désormais, c’est au tour d’HYT de proposer un service de sur-mesure qui va permettre au client d’imaginer sa propre montre qui de fait, sera unique. Le bespoke offrira la possibilité aux amateurs de garde-temps, soit de personnaliser un modèle existant (matière, couleur, etc.), soit carrément d’imaginer leur propre montre avec les ingénieurs, les horlogers et les équipes créatives de la marque. Une tendance qui s’inscrit parfaitement dans l’air du temps.
 
Rappelons qu’en quatre ans, les garde-temps d’avant-garde HYT ont révolutionné l’art de lire l’heure qui s’affiche chez eux par le biais d’un liquide évoluant dans un capillaire. Pour ce faire, deux réservoirs à soufflet sont reliés à chaque extrémité de ce tube extra-fin. Dans l’un, un liquide aqueux chargé de fluorescéine. Dans l’autre, un liquide visqueux transparent. Pour les séparer, la force de répulsion de leurs molécules. Pour afficher l'heure, un menisque marque la frontière entre les deux liquides.
 
Tandis que le mouvement mécanique compresse le premier réservoir à soufflet grâce à un piston, le second, inversement, se détend, ce qui entraîne le mouvement des fluides dans le capillaire. Au fil des heures, le liquide fluorescent avance. Après un cycle de 12 heures, le liquide fluorescent revient en position initiale, dans un mouvement rétrograde. Ce défi ne pouvait être relevé qu'en combinant la recherche et le savoir-faire issus d'industries aussi diverses que l'aérospatiale, le technico-médical et l'horlogerie.

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Septembre 2016 | Lu 1534 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances