Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Hanhart Pioneer Flieger One NightBlue : série ultra-limitée de 150 dont 8 exemplaires pour la France


La maison horlogère allemande Hanhart, sise au cœur de la Forêt Noire, vient de dévoiler une nouvelle édition limitée à 150 exemplaires pour le monde dont seuls 8 seront livrés en France. Il s’agit d’une Pioneer Flieger One NightBlue, une montre d’aviateur, dotée d’un boitier en acier PVD noir de 42 mm étanche à 100 m associée à un très beau cadran bleu. Pour un prix des plus raisonnables à 1.290 euros.



Les montres de pilote ou d’aviateur exercent une véritable fascination chez les amateurs de montre… Probablement, une réminiscence de notre enfance, cette époque résolument révolue où l’on jouait « à la guerre », où l’on s’imaginait endosser l’uniforme de pilote ou, plus tard, quand on montait des maquettes d’avion de chasse !
 
Bref, d’IWC à Laco en passant par Breitling, Breguet, Dodane, Longines, etc., les montres d’aviateur ont séduit et séduisent encore des générations d’amateurs de garde-temps. S’inscrivant dans ce « club » des horlogers proposant ce type de garde-temps, la marque Hanhart vient de dévoiler une jolie nouveauté en édition limitée.
 
Une édition très limitée et numérotée de 150 exemplaires dont seuls huit seront commercialisés chez les détaillants français… Bref, c’est très peu et c’est encore moins pour l’Hexagone.

​A tel point que sa distribution a fait l’objet d’un tirage au sort parmi ses revendeurs agrées Français ! La demande excédant de très loin la production…

Cette nouveauté est dotée d’un généreux boitier de 42 mm en PVD noir, étanche à 100 mètres. Ni trop grand, ni trop petit. Elle arbore bien évidemment les principales caractéristiques des montres d’aviateurs.
 
Un cadran (bleu) très lisible et sans date (une bonne chose) avec ses grands chiffres en matière luminescente blanche tout comme les aiguilles incurvées, une trotteuse blanche à pointe rouge, une lunette cannelée bidirectionnelle avec pointeur rouge pour fixer des caps et des calculs de temps inférieurs à une heure et une couronne imposante équipé du H de la marque.

A noter d’ailleurs, qu’Hanhart apparait sur le cadran dans sa typographie d’époque. L’ensemble étant protégé par un verre saphir antireflet.
 
Cette montre embarque un calibre suisse mécanique à remontage automatique d’une réserve de marche de 55 h. Elle se porte sur un bracelet en nubuck bleu réhaussé de points d’arrêt rouge et prolongé par une boucle ardillon PVD noire.

A découvrir chez Emile Leon à Paris.

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Février 2023 | Lu 7322 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail