Harry Winston Avenue Dual Time Automatic


Le prestigieux joaillier américain Harry Winston (Swatch Group) a présenté en fin d’année 2015 un tout nouveau modèle : l’Avenue Dual Time Automatic. Une étonnante montre de forme rectangle, relativement imposante, disponible en or Sedna ou en Zalium, qui propose grâce à un calibre mécanique automatique, une fonction dual time qui se présente de manière originale.



Voici une montre qui sort des sentiers battus. Pas certains qu’elle plaise à tout le monde, mais au moins, elle peut se targuer d’être différente. Voire, carrément hors-norme. Qu’il s’agisse de son boitier de forme rectangle de belles dimensions (53.8 x 35.8mm) ou de l’affichage de l’heure particulièrement atypique.
 
Précisons que cette boîte est intégralement nouvelle, même si elle reprend les fondamentaux esthétiques de la ligne Avenue (formes rectangulaires et arche centrale qui mord sur le bracelet en alligator cousu main). A noter également la présence d’une couronne très singulière, placée de biais à 4h30, qui donne une petite touche vintage à ce garde-temps.
 
Le boitier est disponible en deux versions. Soit en Zalium, un métal léger, plus dur que le titane et extrêmement résistant à la corrosion. Il s’agit d’un alliage unique d’aluminium et de zirconium, exclusif à la maison Harry Winston. Soit en or Sedna, la fameux or propre à Omega qui offre un alliage riche en palladium qui remplace l’argent généralement utilisé dans l’or rose. Le palladium permet à l’or Sedna d’être plus brillant, plus intense et d’être plus stable dans le temps. 

Coté cadran, ce garde-temps est clairement divisé verticalement en deux parties. Deux niveaux de lecture, deux types d’affichage et deux types de finitions. A droite de la montre, le fuseau horaire principal, est décentré et affiché par deux aiguilles sous un cadran en verre saphir fumé. Ponctué d’index rapportés, il est au plus près du mouvement qu’il laisse parfaitement visible. Dans sa partie gauche, le cadran est plein, microbillé et se situe au plus près du verre de la montre. Il affiche l’heure locale (celle du voyage). L’aiguille du second fuseau horaire parcourt ces fenêtres verticales les unes après les autres, apparaissant dans l’une après avoir disparu de la précédente. Pas forcément des plus lisibles, mais surprenant et décalé.
 
Cet affichage dual time s’appuie sur le mouvement automatique HW3502. Décentrage et affichage rétrograde sont au cœur de ce garde- temps et de son calibre. L’intégralité des fonctions est commandée par la couronne pour plus de simplicité. Heures et minutes du fuseau « Home time » sont complétées par un indicateur jour/nuit. Il permet au voyageur international de se repérer plus précisément dans le temps, même en plein jetlag.
 
Le second fuseau horaire obéit à un fonctionnement différent. Le réglage de l’heure s’effectue à l’aide d’un petit disque, visible dans une ouverture au centre du cadran. Une fois la couronne repoussée, l’aiguille rouge (qui avait disparu) se remet en position. Cette cinématique est dictée par le système rétrograde qui affiche l’heure locale. L’aiguille monte progressivement de 0 à 12 heures avant de repartir vers le bas, instantanément, pour reprendre sa course.



Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Janvier 2016 | Lu 856 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos