Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Hermès Arceau Grand Tralala brides et mors !


​La maison de luxe Hermès poursuit le développement de sa fameuse collection Arceau avec l’arrivée de cette « petite » montre automatique de 34 mm en or rose et diamants, dotée d’un cadran en laque blanche ou noire qui réinterprète le dessin du carré de soie Grand Tralala de l’artiste française Virginie Jamin. Hommage à la tradition équestre de la maison, lanières colorées et boucles rutilantes évoquent les prestigieux harnachements des montures de la Garde du corps royale hongroise au XIXe siècle.



Avec son boîtier rond aux attaches asymétriques évoquant un étrier, la montre Arceau imaginée par Henri d’Origny en 1978 est immédiatement identifiable.
 
Depuis son lancement il y a plus de quarante ans, elle a prêté ses lignes classiques et originales à la fois, à d’éclatantes illustrations de créativité et savoir-faire Hermès.
 
Dans cette nouvelle version, le boitier étanche à 30 mètres est en or rose et affiche un diamètre de 34 mm.

Nimbé de 64 diamants (sur la couronne) et surmonté d’une couronne sertie, ce boîtier iconique de la maison s’ouvre sur un cadran en laque blanche pailletée ou revêtu d’un noir profond.
 
Sur le cadran de l’Arceau Grand Tralala, brides et mors s’entrenouent dans l’éclat de l’or rose et de 110 diamants, formant un décor graphique et délié à la fois.

Animé par une petite seconde en forme de mors (originale), l’ensemble prend vie au rythme du mouvement de manufacture Hermès H1912 (Vaucher), dévoilé par le fond en saphir du boîtier (réserve de marche de 50h).
 
Réalisé au sein des ateliers Hermès Horloger, un bracelet en alligator lisse chantilly ou noir s’accorde à la couleur du cadran.

Montres-de-luxe.com | Publié le Lundi 8 Juillet 2024 | Lu 5082 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail