Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Horological Machine n°2 Only Watch 2009 : une pièce unique en collaboration avec Sage Vaughn


La marque horlogère suisse MB&F vient de présenter en avant-première de la grande vente aux enchères Only Watch 2009 réalisée au profit de la recherche contre la myopathie de Duchenne, qui se tiendra le 24 septembre prochain à Monaco, la pièce unique MB&F qui sera proposée à cette occasion : une Horological Machine n°2 conçue en partenariat avec l’artiste américain Sage Vaughn. Avec son fil de fer et son papillon pris au piège, ce garde-temps splendide et sombre à la fois, devrait ravir les collectionneurs… qui sortiront leur chéquier pour la bonne cause !



Horological Machine n°2 Only Watch 2009 : une pièce unique en collaboration avec Sage Vaughn
Avant de présenter en détail la montre de MB&F, revenons en quelques mots sur Only Watch.
Ce grand événement caritatif, qui se déroule tous les deux ans, réunit la fine fleur de la Haute Horlogerie helvétique.

Chaque marque y présente un garde-temps unique développé pour l’occasion ou le premier numéro d’une série limitée qui sera adjugé aux enchères, en l’absence de tout prix de réserve.

L’intégralité des recettes de la vente est attribuée à l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) afin de soutenir des projets de recherche internationaux destinés à lutter contre la maladie.

Rappelons que la myopathie de Duchenne est une maladie génétique grave qui touche un garçon sur 3.500. Elle se caractérise par un affaiblissement progressif des muscles, à l’origine de problèmes respiratoires et cardiaques qui deviennent critiques au fur et à mesure que l’enfant grandit.

En Europe, environ 30.000 personnes souffrent de cette maladie. S’il n’existe encore aucun traitement pour lutter contre cette pathologie, la recherche accomplit actuellement des progrès considérables. L’une des percées les plus prometteuses est le développement du Saut d’Exon – une technique chirurgicale qui permet à la machinerie cellulaire « d’oublier » de lire la partie du gène qui porte l’anomalie responsable de la maladie. Cette opération a été mise au point par Luis Garcia, chef de recherche au CNRS, et son équipe. M. Garcia, qui tient un rôle essentiel dans la lutte contre la myopathie de Duchenne, fait partie de la vingtaine de groupes de recherche qui bénéficient de l’appui financier de l’AMM.

C’est donc pour lutter contre cette maladie que Maximilian Busser et ses amis se sont réunis pour créer une montre unique qui sera proposée aux enchères le 24 septembre prochain à Monaco sous le patronage de SAS le Prince Albert II. .

Horological Machine n°2 Only Watch 2009 : une pièce unique en collaboration avec Sage Vaughn
Ceux qui connaissent les créations de MB&F reconnaîtront immédiatement la « patte » de la marque suisse… Mais à y regarder de plus près, ce modèle présente des caractéristiques qui émanent directement de la collaboration de l’horloger avec l’artiste californien Sage Vaughn.

Ainsi, tout le mouvement est prisonnier d’un vrai fil de fer barbelé en or (symbole de la maladie qui condamne les jeunes enfants) pendant que le papillon en or bleui (symbole de l’enfance, de l’innocence et de l’espoir chez Sage) est sur le point de s’envoler… Mais parce qu’une de ses ailes est coupée, il ne peut pas s’échapper…. Une œuvre forte, un message coup de poing imaginé par Sage Vaughn. Comme le souligne Maximilian Büsser, « on a vraiment mis nos « tripes » dans cette montre. Pas facile de créer une pièce d’horlogerie qui déclenche une émotion qui s’approche de celle que l’on a quand on pense à un enfant condamné… »

Oui mais comment un artiste contemporain s’est-il retrouvé à travailler sur l’une des montres les plus compliquées au monde… Comme le hasard n’existe pas, une galerie récemment ouverte à Genève présentait à cette époque le travail de Sage Vaughn, un peintre et ancien tagueur dont les « performances » en solitaire ont créé la sensation dans le monde artistique l’été dernier à New York.

Ce jeune artiste a combattu et terrassé son propre démon –une dépendance de sept années à l’héroïne– ; une douleur, un combat qui se perçoit dans l’extraordinaire puissance émotionnelle de son travail. Ses portraits d’enfants déguisés, d’oiseaux ou de papillons bariolés qui se détachent sur un paysage urbain désolé ont fasciné Maximilian Büsser. Il a acquis l’une de ses œuvres, une batte de base-ball transpercée de clous et décorée d’un collage de papillons. Il y a découvert la tension qu’il recherchait entre une joyeuse innocence et une réalité infiniment plus sombre.

Un voyage de l’horloger aux Etats-Unis lui a démontré qu’il ne s’était pas trompé. Sage Vaughn s’est senti concerné sur-le-champ par cet engagement et il a immédiatement -et généreusement- offert de mettre son temps et son talent à disposition. Maximilian Büsser est revenu avec la première esquisse de la montre et le résultat lui est resté fidèle. Confectionnée en verre saphir, toute la partie supérieure du garde-temps –le boîtier rectangulaire et les hublots saillants- révèle le mécanisme complexe de la HM2.

Horological Machine n°2 Only Watch 2009 : une pièce unique en collaboration avec Sage Vaughn
Ses centaines de minuscules composants présentent la superbe finition main qui est le signe caractéristique de MB&F. Cependant, ils sont enserrés dans un fil barbelé. Le papillon bleu aimerait échapper à destin aussi tragique, mais ses ailes sont rognées.

Sur la montre achevée, le barbelé est confectionné en or noirci et le papillon en or bleui. Cependant, l’œuvre finale possède toute la force émotionnelle de la première ébauche de Sage Vaughn –une esquisse au crayon du mouvement entouré de fil de fer barbelé rouge.

Cette création représente une interprétation unique de la Horological Machine No2, lancée sous forme de série limitée en 2008. HM2 illustre l’approche radicale de la haute horlogerie pratiquée par Maximilian Büsser et ses amis. Il s’agit d’une machine temporelle high-tech du XXIe siècle doublée d’une œuvre d’art micromécanique d’un raffinement inouï.

Elle abrite le premier mouvement mécanique au monde – « moteur » dans le langage MB&F - à offrir une heure sautante instantanée, des minutes rétrogrades concentriques, une aiguille rétrograde pour la date, l’indication de la phase de lune à double hémisphère et un remontage automatique.

A lui seul, le boîtier compte plus d’une centaine de pièces –davantage que de nombreux mouvements dans leur intégralité. C’est le plus complexe de toute l’histoire de l’horlogerie. Dans son intégralité, la montre comprend plus de 450 composants.

A propos de Sage Vaughn

Horological Machine n°2 Only Watch 2009 : une pièce unique en collaboration avec Sage Vaughn
Sage Vaughn est né à Jackson, Oregon en 1976 et a grandi à Reseda, en Californie. Il vit et travaille actuellement à Los Angeles. Enfant, il a développé son talent artistique en compagnie de son père, l’artiste Richard Smitty Vaughn Junior. Son père l’emmenait au zoo de Los Angeles où tous deux passaient la journée à dessiner des animaux. Si ses parents hippies ne disposaient que de peu d’argent pour lui acheter des jouets, ils l’ont encouragé à développer son propre style. Plus tard, il a pris part avec passion au mouvement culturel des tagueurs.

Aujourd’hui, il privilégie la peinture, mais la ville qu’il arpentait pendant sa période de graffeur reste présente dans ses œuvres. Elle se présente sous son jour le moins flatteur, dans les murs gris, les paysages urbains stylisés et les autoroutes qui composent l’austère toile de fond sur laquelle se détachent ses personnages éclatants de couleurs au premier plan. Son travail porte toujours l’empreinte de la même liberté et de la même aisance dans l’expression, ainsi qu’en témoignent parfaitement les coulées de peintures qui apparaissent dans certaines de ses créations.

« Je tente de mettre en scène les animaux de la même manière que Esope l’a fait dans ses fables »

Les peintures de Sage Vaughn interrogent la condition humaine et la difficulté de vivre dans un environnement contemporain. Les oiseaux lumineux et les insectes sont une affirmation de vie, mais ils sont également une réminiscence de nos stratégies de survie dans la société contemporaine. Imperceptibles au premier regard, des tatouages noirs sur les plumes des oiseaux scandent le nom de gangs ou des codes. Ils évoquent le besoin individuel de reconnaissance et cette subculture, liée dans l’inconscient collectif à la violence et à la révolte urbaine.

« Il est plus facile pour un observateur de se projeter dans l’expression d’un enfant »

Parfois, les enfants remplacent les oiseaux au premier plan. Pas encore conditionnés par la société, ils donnent l’impression de posséder l’énergie pour survivre et réinventer le monde. Ils portent des masques et des vêtements aux couleurs vives, ils ressemblent à des super-héros. Il n’y a rien de joyeux ou d’innocent en eux. Chacun est désespérément seul, abandonné dans un environnement hostile.

Le message de l’artiste peut donc paraître comme particulièrement amer : il illustre la ruine définitive du rêve américain d’un bonheur bucolique. Cependant, Sage Vaughn aime à remettre en cause les idées reçues et à rendre floues ces premières impressions dont les contours semblaient si nets. Ses travaux ne s’arrêtent pas à la reconnaissance de l’échec. Il est assurément difficile de vivre, mais le simple fait d’être en vie est source d’espoir.

Dans le sillage de Melville, dont l’artiste apprécie les romans, il sait que même pendant la guerre, les oiseaux continuent de chanter et les enfants de jouer.

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Juin 2009 | Lu 2520 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos