Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hublot Big Bang Integral Tourbillon Rainbow : en démesure !


On le sait, la marque horlogère Hublot, aime la démesure, le bling-bling et le « too much ». Cette nouveauté Big Bang Integral Tourbillon Rainbow en est l’illustration ! En effet, ce modèle de 43 mm en or Kingold ou or blanc avec calibre tourbillon automatique est entièrement serti de pierres de sept couleurs différentes symbolisant l’arc-en-ciel ! Compter dans les 780.000 euros.



Depuis que Rolex a lancé en 2012 sa fameuse Daytona dans une version en or jaune avec lunette sertie de pierres précieuses aux couleurs dégradées, formant un arc-en-ciel (la fameuse Rainbow très difficile à obtenir sur le marché) de nombreuses marques horlogères -de Chopard à Parmigiani Fleurier- se sont emparés de ce concept à succès. Dernière en date ? Cette Hublot Big Bang Integral Tourbillon Rainbow.
 
En tout, deux Big Bang Tourbillon taillées dans l’or King Gold (or rose spécifique à Hublot) ou l’or blanc sont proposées et laissent transparaître sous le verre saphir toute la fascination du mouvement tourbillon automatique.
 
Si la mode s’est emparée de la tendance « Arc-en-ciel » il y a peu, chez Hublot, et contrairement à l’arc-en-ciel lui-même, ce jeu de polychromie n’a rien d’éphémère, puisque la première Big Bang Rainbow fut lancée en 2017.

Dans cette version ultra-luxe de près de 36 carats, 484 pierres taillées baguette et serties invisible et 7 types de pierres différentes pour évoquer les 7 nuances du spectre visible de l’arc-en-ciel.

Des rubis pour le rouge vif, des saphirs roses pour le fuchsia, des améthystes pour l’ultraviolet, des topazes pour le bleu Klein, des tsavorites pour le vert chlorophylle, des saphirs jaunes pour le jaune citron et des saphirs orange pour l’orange vif.
 
Il aura fallu 1.200 heures de travail pour sélectionner les pierres, leurs nuances et les tailler et 690 heures pour le façonnage, l’usinage, le sertissage, la terminaison et le montage.

Côté « moteur », ces Big Bang embarquent « un mouvement manufacture entièrement conçu et fabriqué en interne » (243 composants, 26 rubis, 3Hz) assure la marque dans son communiqué.
 
On remarque la présence du toubillon à 6h, associé à ce calibre à remontage automatique -via un micro-rotor visible côté cadran. A noter aussi les trois ponts en saphir transparent. Sa réserve de marche, confortable, s’élève à 72h.
 
Deux pièces uniques de 43 mm dont l’architecture avec bracelet intégré est encore renforcée visuellement par le jeu graphique du spectre de couleurs travaillé en lignes courant de la lunette au bracelet.



Montres-de-luxe.com | Publié le Mercredi 25 Août 2021 | Lu 2954 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances