Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Krayon Everywhere Horizon : le lever et coucher du Soleil dans le monde


Après avoir présenté en mai 2017 sa première création baptisée Everywhere, Rémi Maillat, fondateur de la marque Krayon, présente cette année un garde-temps dans le même esprit, mais sur-mesure. C'est autour d'un dialogue prenant en compte les souhaits d’un client que l’Everywhere Horizon a pu voir le jour.



Sur terre comme sur mer, la course du Soleil dans le ciel, fonde la notion du temps qui passe et permet même de le mesurer. La démarche des ingénieurs de Krayon est née d’un rêve : pouvoir lire l’heure réelle de lever et de coucher du Soleil en tout point du globe grâce à un mouvement mécanique.
 
Ils sont parvenus à cet exploit, encore jamais réalisé en horlogerie, grâce à un calculateur mécanique universel de l’heure exacte de lever et de coucher du Soleil.
 
Le cadran extérieur matérialise la journée avec sa graduation de 24 heures. Les heures de lever et de coucher du Soleil s’y lisent à la frontière des secteurs qui représentent le jour et la nuit. Au fil des variations saisonnières ou géographiques, la durée du jour s’allonge ou se raccourcit. La flèche bleue indiquant les heures sur ce même cadran décrit la trajectoire du Soleil dans le ciel.
 
Pour obtenir ce résultat, la montre combine les quatre paramètres qui influent dans le calcul du lever et du coucher du Soleil. D’abord, les coordonnées de latitude et de longitude qui permettent de déterminer géographiquement un endroit sur Terre, puis le fuseau horaire UTC, ainsi que la date et le mois. L’utilisateur peut régler chacun d’eux à volonté, afin de connaître l’heure exacte de l’apparition et de la disparition de l’Astre, à l’endroit de son choix et le jour qu’il souhaite ! Ce n’est pas forcément très utile, mais c’est techniquement impressionnant.

Pour une lisibilité optimale, les aiguilles et indicateurs dédiés à un usage quotidien (date et heure) sont bleues et se différencient de celles correspondant aux autres paramètres. L’heure se lit sur le cadran extérieur, grâce à une flèche bleue sur une échelle 24 heures. La grande aiguille centrale pointe quant à elle les minutes.
 
Un compteur sur la moitié supérieure du cadran permet de connaître la longitude comprise entre +/- 180°, grâce à la plus longue aiguille. Celle plus petite, indique le fuseau horaire UTC et évolue par demi-heures, afin de s’adapter à tous les fuseaux en usage dans le monde. L’indication DST (Daylight Saving Time) rappelle comment effectuer la correction pour s’adapter à l’heure d’été.
 
Sur la gauche, une aiguille indique la latitude, de 60° nord à 60° sud, sur la droite l’autre aiguille donne le paramètre sélectionné –date, latitude, longitude ou UTC. Enfin, sur la moitié inférieure du cadran, un compteur affiche le quantième et le mois.
 
Si Everywhere Horizon combine et affiche autant de paramètres, les ingénieurs de Krayon ont voulu que le réglage de chacun d’eux reste très aisé. Date, latitude, longitude ou UTC : toutes les mises au point se font grâce à la couronne. Un poussoir situé sur la gauche du boîtier permet quant à lui de sélectionner le réglage souhaité.
 
De plus, les réglages par la couronne fonctionnent indifféremment dans les deux sens, que ce soit en tournant vers l’arrière ou vers l’avant, ce qui évite les risques de dommages au mouvement dus à d’éventuelles manipulations inadéquates.
 
Le concept du calibre USS (Universal Sunrise Sunset) représente une véritable prouesse : tous ses composants, au nombre de 595, ont été conçus et réalisés sur-mesure. Tous, même le balancier-spiral. Cette approche a permis aux ingénieurs et horlogers d’obtenir un mouvement automatique (micro-rotor) extrêmement compact malgré sa grande complexité, avec une épaisseur de 6,5 mm. Ce calibre ingénieux parvient à combiner des paramètres qui ont une influence différente voire opposée sur le résultat des heures de lever et coucher du soleil.
 
Il intègre également une équation du temps, secrète car non-affichée, nécessaire au calcul. Le mouvement USS est équipé de quatre différentiels, 84 mobiles et un total de 145 composants de rouages ! Trois brevets ont été déposés pour protéger ces inventions. À remontage automatique, équipé d’un micro-rotor en or, le calibre affiche une durée de marche de 80 heures pour une fréquence de 3Hz. Les terminaisons et décorations sont réalisées à la main, selon les techniques traditionnelles de la haute horlogerie.
 
La boîte de Everywhere Horizon, d'un diamètre très raisonnable de 43 mm, est mise en valeur par une lunette sertie de 70 diamants baguette pour un total d'environ 3.50 carats. Les cornes sont serties de 24 diamants baguette pour un total d'environ 1.35 carats. A noter la présence d’un motif ornemental qui combine plusieurs techniques de gravure. Un travail d’une grande minutie réalisé entièrement à la main à l’aide de burins et d’outils spécialisés.
 
Pour compléter l'ensemble, Krayon a doté sa nouvelle Everywhere Horizon d'un bracelet en alligator noir avec une boucle ardillon en or gris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Juin 2018 | Lu 1521 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos