Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


La chemise "jeans" : du ranch au macadam


Si le jeans est un pantalon qui se doit d’être présent dans nos armoires, la chemise en jeans est également devenue un incontournable du vestiaire masculin : qu’il s’agisse de l’épaisse version en denim avec poche à boutons pressions nacrés ou d’un modèle plus urbain et plus chic, elle n’est plus réservée aux week-ends bucoliques mais a trouvé sa place en ville et même sous une veste de costume pour les plus audacieux !



On ne va pas revenir sur les origines du denim, tout le monde connait l’histoire de ce tissu aux racines françaises démocratisé aux USA à la fin du 19ème, qui a été maintes fois racontée au fil des articles et des livres sur l’histoire de la mode.
 
On considère que la chemise en jean s’est développée au début du 20ème siècle, car, comme on le sait, on ne pouvait pas mettre grand-chose dans les poches d’un pantalon en denim.

D’où la création, particulièrement pour les ouvriers, de la chemise denim avec ses deux poches plaquées qui venait compenser le peu de praticité du pantalon ! Idéal pour y mettre de petits outils ou accessoires, tout comme le bleu de travail d’ailleurs.

La chemise en jeans s’est imposée avec le temps, comme un grand classique du vestiaire masculin et s’est développée auprès du grand public, notamment grâce à l’univers du rodéo et aux stars d’Hollywood qui porteront ce vêtement autant dans les westerns qu’à la ville !

On se souvient de Clark Gable, de John Wayne, de James Dean, de Marylin Monroe, de Montgomery Cliff arborant cet habit qui évoque les plaines du grand ouest.

Il y a tout d’abord la « vraie », la Western, celle proposée dans une toile denim avec deux poches plaquées Sawtooth (dents de scie) qui se ferment la plupart du temps au moyen de boutons-pressions (poignets, poche et devant) en nacre.

Certains modèles disposent aussi d’un bouton décalé qui permettait, par exemple, de sortir son paquet de cigarettes sans avoir à ouvrir sa poche ! On trouve ce type de chemise autant chez Levi’s, Wrangler, Atelier Tuffery, Maison Gabriel que chez Ralph Lauren, notamment dans ses collections Denim. Précisons également que la toute première chemise western aurait été réalisée par la maison Rockmount.  
 
Cette chemise possède généralement des pièces rapportées au niveau des épaules. Elles sont souvent cousues de fils de couleur orange ou jaune dans le même esprit que les pantalons réalisés dans la même étoffe. Pour un look « cow-boy » assuré qu’il faut assumer, surtout en ville !

On la réservera donc pour les week-ends, à porter par-dessus un t-shirt blanc ou éventuellement, un sous-pull. On évite bien évidemment de la mettre avec un jean, le look « full denim » étant généralement de mauvais goût ! N’est pas Macadam cowboy qui veut.

On peut aussi la détourner de son look résolument casual en l’associant pour la ville, en style « Friday wear » ou week-end, à une cravate en laine ou soie sur une grosse veste en tweed avec ou sans gilet et pantalon de flanelle, de velours ou épais chino.
 
Pour ceux qui souhaitent un style « denim » mais en version plus habillée, ou en tout cas plus citadine, il existe de nombreuses options de tissus sur le marché dont certaines s’avèrent très luxueuses.

Le chambray  par exemple, dont le nom vient de la ville de Cambray en France, offre une excellente alternative à la chemise en jean, proposé en gros, en trois tonalités : « jean brut », stone washed ou « légèrement délavée » ou denim bleached soit « jean clair délavé ».

Il s’agit d’un tissu de coton ou de lin -généralement bleu- qui utilise un fil de chaine coloré et un fil de trame écru, ce qui confère à l’étoffe un aspect légèrement chiné et texturé. Contrairement à la toile denim, le chambray n’a ni endroit, ni envers. En revanche, à l’instar du jean, la chemise en version « jean brut » s’éclaircira avec le temps…
 
On trouve ce style de chemises autant chez Uniqlo que chez Ralph Lauren mais également de très belles versions chez Café Coton qui d’une manière générale, offre un beau catalogue de références !

Si on doit la chemise en denim au cow-boy, la chemise en chambray est plutôt issue de l’univers ouvrier et militaire, intégrée par l’US Navy en 1901, Jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, les soldats américains porteront une chemise en chambray par-dessus un t-shirt blanc !  

Ensuite, ce tissu deviendra populaire au Japon (comme la plupart des tissus et vêtements américains) avant d’être récupéré dans les années 60 par les Italiens qui vont l’intégrer dans la garde-robe masculine en l’associant notamment avec des costumes en lin.   
 
Mais il faut savoir que de grands fabricants de tissus haut de gamme comme Albiate 1830 proposent de très beaux denim pour chemises disponibles dans les trois tonalités de bleus : de l’indigo au bleu clair qui évoquent de belle manière le jeans.

En catalogue chez Daniel Lévy à Paris, spécialiste de la chemise sur-mesure, vous pouvez opter pour des coutures jaunes ou oranges afin de renforcer l’aspect jeans mais, si vous souhaitez quelque chose de plus sobre, choisissez plutôt une couture en fil blanc (notre option préférée) voire ton sur ton, pour un côté plus monochrome.

Naturellement, on imagine la chemise en denim avec un col boutonné pour lui donner un aspect plus « casual ». Mais justement, il peut être intéressant de détourner le côté sportswear de ce tissu pour le rendre plus habillé, par exemple avec un col français ou italien, sans poche de poitrine, de beaux boutons en nacre blanche, voire même avec des poignets mousquetaires !


Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Décembre 2021 | Lu 781 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances