Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Maurice Lacroix Masterpiece Seconde Mystérieuse Only Watch 2013


A l’occasion de la 5ème vente aux enchères caritative Only Watch 2013, Maurice Lacroix présente un modèle unique baptisé Masterpiece Seconde Mystérieuse Only Watch. Cette montre en acier recouvert d’ADLC noir (43 mm) abrite un calibre manufacture qui affiche cette seconde si mystérieuse… Ce garde-temps sera vendu au profit de l’Association Monégasque qui lutte contre les myopathies de Duchenne.


Maurice Lacroix Masterpiece Seconde Mystérieuse Only Watch 2013
Aussi mystérieuse que son nom le laisse entendre, la Masterpiece Seconde Mystérieuse de Maurice Lacroix s’offre un traitement qui s’annonce « révolutionnaire » ! L’ADLC (amorphous diamond-like carbon) qui habille dans cette version unique, le boîtier, les ponts, la platine, le cadran ajouré, la couronne et la boucle.

Ce mélange high-tech d’atomes d’hydrogène et de carbone sert à doter presque n’importe quelle surface de quelques-unes des propriétés les plus précieuses du diamant –dont une basse friction, un haut degré d’inertie chimique et une grande biocompatibilité. Le processus de production implique une « pluie » de projectiles qui reproduisent, en accéléré et à l’échelle nanométrique, la conjonction de chaleur et de pression qui produit le diamant naturel et synthétique.
 
De plus, sa structure amorphe évite tout plan de rupture cassant et assure ainsi un revêtement véritable souple qui épouse la forme sous-jacente tout en restant aussi dur qu’un diamant. La vaste gamme d’applications de cette matière exceptionnelle inclut les industries des machines-outils et de l’automobile, ainsi que le domaine médical. Son utilisation sur ce modèle unique lui confère un air puissant et ultra-technique qui se marie parfaitement à l’effet visuel global en mode « furtif » et basé sur la suggestion… 

Les aiguilles sont de couleur or noir, tandis que le disque des secondes mystérieuses s’habille de noir, alors que les indications s’affichent en gris clair et en noir. Le cadran décentré des heures et des minutes est gravé et libre de tout chiffre.
 
Tous les éléments, y compris le boîtier, la lunette et le cadran, sont sablés, tandis que le rotor du système de remontage automatique équipant le calibre ML 215 et visible à travers le fond saphir comporte également un traitement ADLC. Il est, de plus, gravé de l’inscription « ONLY WATCH 2013 – PIECE UNIQUE 1/1 ».
 
Cette montre est animée par le calibre ML 215, « 12ème dans la ligne des mouvements entièrement conçus et développés à l’interne par Maurice Lacroix » souligne la marque dans son communiqué. Il offre une lecture unique et exclusive des secondes, alternant toutes les 15 secondes entre les axes horizontale et verticale.
 
La magie de ce modèle fascinant opère d’une manière que le directeur de la marque Marc Gläser évoque en ces termes : « L’affichage du temps est simplement magique et le chemin tourbillonnant de l’aiguille de la Masterpiece Seconde Mystérieuse nous rappelle un magicien agitant sa baguette magique. Si nous ne pouvons hélas agiter une baguette magique pour alléger les épreuves causées par cette terrible maladie, nous sommes néanmoins fiers de pouvoir soutenir cette noble cause en offrant ce que nous avons de meilleur. »

Spécificités techniques de la Maurice Lacroix Masterpiece Seconde Mystérieuse Only Watch 2013

Maurice Lacroix Masterpiece Seconde Mystérieuse Only Watch 2013
Boitier acier, 43 mm, boîte, lunette et couronne sablées et revêtues d’ADLC
Glace saphir bombée avec traitement antireflet des deux côtés
Fond vissé avec grande glace saphir dévoilant le rotor revêtu d’ADLC et gravé de la mention « ONLY WATCH 2013 – PIECE UNIQUE 1/1 »
 
Étanche à 50 m (5 atm)
 
Calibre ML 215, mouvement manufacture automatique,
Fréquence : 18’000 alternances/heures, 2,5 Hz
Rubis : 48
Réglages : dans 5 positions après remontage complet et dans 2 positions après 24 heures
Décor : platine, ponts et rotor sablés et revêtu d’ADLC noir. Ponts aux arêtes diamantées et gravure du logo ML
 
Réserve de marche : 50 heures
 
Cadran
Arêtes sablés entourant un cadran ajouré dévoilant des éléments du mouvement
Cadran heures et minutes décentré, gravé et sans chiffres
Disque des secondes « mystérieuse » noire, indications en gris clair et noir
Aiguilles des heures et minutes facettées et de couleur or noir
Aiguille des secondes facettée et de couleur or noir aux extrémités respectivement noire et grise
Finition sablée
 
Fonctions :
- Indication des heures et des minutes par des aiguilles excentrées à 2 heures
- Affichage « mystérieux » des secondes à 6 heures
 
Bracelet en crocodile véritable et doublé veau noir, surpiqûres noires
Boucle standard en acier revêtue d’ADLC

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2013 | Lu 1529 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques