Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Maurice Lacroix Masterpiece : deux nouveaux mouvements manufacture rétrogrades


Maurice Lacroix enrichit sa gamme de mouvements « manufacture » exclusifs des calibres
ML 150 et ML 151 et en dote ses modèles Masterpiece Calendrier Rétrograde et Double
Rétrograde : deux nouveaux calibres qui véhiculent ainsi la grande tradition de fonctions rétrogrades de la maison Maurice Lacroix.


Maurice Lacroix Masterpiece : deux nouveaux mouvements manufacture rétrogrades
Les résultats les plus récents des efforts de l’équipe de développement de la maison Maurice Lacroix, résident dans deux garde-temps mécaniques qui devraient enthousiasmer les amateurs de montres : la Calendrier Rétrograde d’une part et la Double Rétrograde d’autre part, toutes deux appartenant à la Collection Masterpiece.

Inutile de le rappeler, pour tout véritable connaisseur, le mouvement revêt une importance primordiale. Fort de sa propre production de composants pour calibres mécaniques, Maurice Lacroix étend constamment la gamme de ses mouvements manufactures. Ainsi, les mécanismes à remontage manuel de la Calendrier Rétrograde et de la Double Rétrograde ont été eux aussi conçus et développés dans les bureaux techniques de la marque, et leurs composants sont fabriqués dans sa propre manufacture.

Maurice Lacroix ouvre en outre de nouvelles voies dans leur décoration et leur finition : le décor grand colimaçon réalisé manuellement allié au traitement de surface « or noir » des ponts donne à ses deux calibres une élégance moderne et distinctive.

Depuis de longues années, Maurice Lacroix développe et perfectionne une forme d’indication traditionnelle : celle de l’affichage rétrograde. De fait, la Calendrier Rétrograde et la Double Rétrograde sont toutes deux dotées de cette complication.

Maurice Lacroix Masterpiece : deux nouveaux mouvements manufacture rétrogrades

La première d’entre elles dispose ainsi d’un affichage rétrograde de la date à 10 heures, sur lequel la pointe d’une élégante aiguille se déplace pendant un mois sur un segment de cercle largement dimensionné. Arrivée à la fin de son parcours, elle revient d’un saut à sa position initiale. Le mécanisme qui contrôle cet affichage a été spécialement développé pour ce calibre. L’indication de la réserve de marche placée à 2 heures adopte la forme d’un secteur de cercle et affiche la réserve d’énergie dont dispose le mouvement à remontage manuel ML 150, tout en conférant au cadran une symétrie d’une grande harmonie.

Le mécanisme pour les deux affichages rétrogrades de la Double Rétrograde – un affichage de la date à 6 heures et un affichage sur 24 heures pour un second fuseau horaire placé à 12 heures – a été conçu de telle sorte qu’un apport de force minimal suffit à assurer le réenclenchement quotidien ou horaire de l’aiguille. Les ressorts de retour en forme de spirale ont une épaisseur de 4/100e de millimètre seulement, chacun d’eux étant – comme un spiral de balancier – ajusté à la main avec le plus grand soin chez Maurice Lacroix. D’une épaisseur de 1/10e de millimètre, les ressorts de correction rapide exigent la même attention pour leur ajustement. Afin de garantir un fonctionnement sans faille, les composants du dispositif de déclenchement sont en outre polis à la main. De plus, la Double Rétrograde est dotée d’un affichage de la réserve de marche à 3 heures et d’une petite seconde à 9 heures.

Le diamètre de 46 millimètres de leur boîte en acier suffit à lui seul à attirer tous les regards. Les finitions appliquées aux différentes parties de la boîte révèlent tout le soin dont celle-ci a fait l’objet – notamment ses surfaces brossées qui contrastent avec ses parties polies miroir. Légèrement voûtée, la partie médiane brossée mat s’unit aux lignes pures des cornes. La large ouverture de la boîte fait la part belle à un cadran au caractère affirmé par un subtil jeu de finitions. La disposition asymétrique des anneaux et chiffres romains appliqués constitue l’une des caractéristiques du langage esthétique de Maurice Lacroix. Enfin, les chiffres romains et index diamantés ainsi que les anneaux et arcs brossés des affichages, appliqués à la main, créent de séduisantes différences de niveaux.

Maurice Lacroix Masterpiece : deux nouveaux mouvements manufacture rétrogrades
Spécificités techniques de la Masterpiece Calendrier Rétrograde Maurice Lacroix

Mouvement : mouvement manufacture Maurice Lacroix, calibre mécanique à remontage manuel ML 150 décoré à la main, 35 rubis, ponts avec décor grand colimaçon réalisé manuellement et traitement de surface « or noir », vis en acier poli bloqué, 18’000 a/h.

Fonctions : affichage des heures et des minutes par aiguilles centrales, affichage rétrograde de la date par aiguille à 10 heures, affichage de la réserve de marche par aiguille à 2 heures, petite seconde à 6 heures.

Boîte : acier; glace saphir bombée avec traitement antireflet intérieur; fond à vis avec glace saphir avec traitement antireflet intérieur ; étanche à 50 m (5 atm) ; diamètre 46 mm.

Cadran : argent massif 925 ; argenté avec tour d’heures anthracite ou noir avec tour d’heures anthracite ; chiffres romains et index appliqués à la main ; aiguilles galbées et luminescentes (heures/minutes).

Bracelet : cuir crocodile porosus cousu main avec fermoir déployant à poussoirs.

Spécificités techniques de la Masterpiece Double Rétrograde Maurice Lacroix

Mouvement : mouvement manufacture Maurice Lacroix, calibre mécanique à remontage manuel ML 151 décoré à la main, 52 rubis, ponts avec décor grand colimaçon réalisé manuellement et traitement de surface « or noir », vis en acier poli bloqué, 18’000 a/h.

Fonctions : affichage des heures et des minutes par aiguilles centrales, affichage rétrograde 24 heures pour un second fuseau horaire à 12 heures, affichage rétrograde de la date par aiguille à 6 heures, affichage de la réserve de marche par aiguille à 3 heures, petite seconde à 9 heures.

Boîte : acier ; glace saphir bombée avec traitement antireflet intérieur ; fond à vis avec glace saphir avec traitement antireflet intérieur ; étanche à 50 m (5 atm) ; diamètre 46 mm.

Cadran : argent massif 925; argenté avec tour d’heures anthracite ou noir avec tour d’heures anthracite ; chiffres romains et index appliqués; aiguilles galbées et luminescentes (heures/minutes).

Bracelet : cuir crocodile porosus cousu main avec fermoir déployant à poussoirs.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Mars 2008 | Lu 11166 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques