Miss Audrey de chez Bovet : de l'art de la transformation


Le garde-temps Miss Audrey de la prestigieuse manufacture Bovet (qui intègre le SIHH cette année) se distingue par sa convertibilité offerte par le système breveté Amadéo propre à la marque, comme par les possibilités de personnalisation proposées par les artisans de la maison de Pascal Raffy, en peinture miniature et gravure à la main. Détails.


La montre Miss Audrey est dotée d’un boitier en acier de 36 mm (étanche 30 mètres) afin de conserver sa « légèreté » lorsqu’elle est portée en pendentif. Ce garde-temps d’exception est animé par un mouvement mécanique à remontage automatique (le calibre 11BA15, 42h de réserve de marche) logé dans un boîtier rehaussé d’une lunette et d’une bélière serties de diamants.
 
A noter que le cadran est ouvert d’un guichet date à 6h et que les heures et les minutes sont indiquées par deux aiguilles serpentines ; quant aux quarts, ils sont ponctués d’index sertis diamants. L’ensemble se portant sur un bracelet satin et avec un sautoir permettant de porter le garde-temps en pendentif.
 
Rappelons que sept années auront été nécessaires à Pascal Raffy (propriétaire de la marque) et aux techniciens de Bovet pour développer le système Amadéo. Dans la pratique, ce mécanisme breveté permet de convertir son garde-temps par des manipulations simples. Comment ? En pressant simultanément sur les deux cabochons situés aux extrémités de la bélière, le brin supérieur du bracelet se dégage.
 
Une fois retiré, il libère la lunette de fond, qui s'ouvre et dégage le second brin. Il suffit ensuite de retourner la montre et de replacer le bracelet pour le porter sur son autre face. Quand le bracelet est enlevé, le garde-temps peut également se poser en montre de table, la lunette arrière entrouverte lui servant de support.
 
Troisième transformation, une fois le bracelet enlevé et la lunette de fond refermée, le boîtier peut, par pression sur les cabochons de la bélière, s’attacher à une chaîne ou un sautoir et devenir respectivement, montre de poche ou pendentif. De l’art de la transformation.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Septembre 2018 | Lu 627 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos