Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Monovortex Split-Seconds Chronograph : le futur de l'horlogerie Roger Dubuis


A l’occasion de Watches & Wonders 2023, l’horloger suisse Roger Dubuis a présenté en avant-première un concept-watch, le Monovortex Split-Seconds Chronograph qui regroupe toutes les avancées technologiques que la marque va développer dans les mois et années à venir. Une pièce d’exception totalement avant-gardiste qui vise à repousser les limites de l’horlogerie contemporaine.


Avec le lancement de son nouveau garde-temps baptisé Monovortex Split-Seconds Chronograph, Roger Dubuis souhaite façonner dès aujourd’hui, « le futur de l’Hyper Horlogerie ». Celle de demain. Et d’après-demain.
 
Dans cet esprit, Roger Dubuis a mis au cœur de cette création le défi de la gravité, de la performance et du chronographe à rattrapante. Prouesses horlogères dont la manufacture poursuit inlassablement la quête, et qui ont conduit à la réintroduction de la complication signature de la maison.
 
La gravité est une force qui peut altérer la précision, mais aussi générer de l’énergie. Avec cette montre concept pionnière, Roger Dubuis a exploité les deux effets. D’un côté, la maison a réinventé la régulation de la gravité. De l’autre, elle a pris le contrôle total de sa force.

Après des années de recherche et d’essais, le tourbillon, complication signature de Roger Dubuis, est désormais capable de défier le domaine complexe de la physique. Alors que de nombreux tourbillons traditionnels compensent l’effet négatif de la gravité sur un axe spécifique, Roger Dubuis a étendu cette capacité à toutes les surfaces possibles.
 
Positionné à 9 heures, le Conical Monovortex Tourbillon propose une trajectoire à 360°, préservant la précision de la montre, et ce, quelle que soit la position du poignet. Une réinvention efficace du cœur régulateur de la montre.
 
Roger Dubuis a également décidé de tirer parti de la force positive de la gravité. Après des années de recherches approfondies et plus de 8 mois d’optimisation technique, le Turborotor Cylindrical Oscillating Weight est né.

Positionné à 12 heures, ce composant est placé verticalement, de façon à ce que toute la force de gravité appuie sur le composant, tel un tonneau en rotation. Cela permet de remonter efficacement la montre, car il exploite la puissance de la gravité et s’adapte à tous les mouvements naturels du poignet avec encore plus de précision.
 
Animé par le Calibre RD114, le Monovortex Split-Seconds Chronograph célèbre également le retour d’une complication signature de Roger Dubuis : le chronographe à rattrapante. Mis en place par un système de roue à doubles colonnes, ce chronographe est agrémenté d’un compteur des minutes rotatif, aussi appelé RMC 120°.
 
Ludique, le compteur de forme isotoxale est positionné à 3 heures, et souligne le mouvement de manière inattendue. Il comprend un affichage en instance de brevet avec une aiguille tripartite qui porte le 0, 1 et 2, tournant avec précision au-delà des chiffres 0-9 sur la droite. Activez le chronographe pour admirer le RMC se déplacer dans le temps.

Regardez le fond du boîtier pour admirer la complication, clin d’œil aux métiers traditionnels, auxquels la marque est continuellement liée. Cette rattrapante Hyper Horlogerie a été créée pour chronométrer chaque instant de la vie quotidienne.
 
Un dernier détail se dessine sur l’échelle tachymétrique : un 88 en surbrillance. Un salut à M. Roger Dubuis, qui avait le 8 pour chiffre porte-bonheur, et dont le tout premier calibre créé par la maison était un chronographe.
 
Cette montre joue avec la symétrie du mouvement et arbore un boîtier de 47 mm en MCF (fibre de composite minéral). Exclusivement développé par la maison Roger Dubuis, ce matériau ingénieux est 2,5 fois plus léger que la céramique et 13% plus léger que le carbone.

Plus impressionnant encore, ce matériau léger et durable est désormais proposé en rouge, une teinte rare et difficile à mettre au point, qui a demandé des années de maîtrise.

L’énergique rouge est assorti à l’or rose et au titane, rehaussés par un revêtement noir et gris aux accents carbone. Même les poussoirs minimalistes et le remontoir ont été dissimulés pour une plus grande élégance.
 
Cette montre unique est dotée d’un bracelet bi-matière perforé, ainsi que d’un indicateur de réserve de marche contemporain au barillet visible.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Avril 2023 | Lu 3808 fois