Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Panerai Classic Yachts Challenge : c'est reparti à Antibes


Du 30 mai au 3 juin 2018, la ville d’Antibes (Alpes-Maritimes) accueille une flotte de quelques 80 voiliers d’époque à l’occasion des Voiles d’Antibes, première étape du circuit méditerranéen du Panerai Classic Yachts Challenge 2018. Pour la 14ème année consécutive, la principale compétition internationale réunissant ces « grandes dames de la mer » est sponsorisée par la marque horlogère florentine.


Les voiliers en bois les plus splendides et les plus prestigieux au monde croisent le fer depuis hier lors de quatre épreuves organisées entre juin et septembre –deux en Italie et deux en France, l’Angleterre ayant été abandonnée- qui désigneront les vainqueurs des trophées 2018 dans les catégories Big Boats (plus de 30 mètres), Vintage (mis à l’eau avant 1950) et Classic (mis à l’eau entre 1950 et 1975).
 
En outre, la course Antiboise, qui croise au large de la vieille ville, voit s’affronter des embarcations de la catégorie Spirit of Tradition, de construction plus récente et dont les lignes et caractéristiques s’inspirent de designs d’antan, ainsi que des bateaux de type Tofinou. On retrouve dans cette catégorie une allure particulièrement populaire en France, le monotype croiseur-racer de 9.5 mètres dessiné par les architectes navals Jourbert et Nivelt.
 
Mercredi 30 mai, la flotte s’est rassemblée dans le vieux port d’Antibes et les régates proprement dites ont débuté le 31. Quatre courses sont prévues en tout –si le temps le permet, « weather depending » en anglais- soit une par jour, alternant entre parcours côtiers et triangulaires en fonction des conditions météos. La cérémonie de remise des prix se tiendra quant à elle le dimanche 3 juin à l’issue de la dernière course. Le public peut accéder chaque jour à la jetée pour y admirer les bateaux mouillant au port.

Cette année encore, les visiteurs pourront admirer le ketch Eilean de 1936, dessiné et construit par William Fife Shipyard et restauré –à grands frais- par Panerai qui l’utilise depuis 2009 afin de promouvoir sa marque et la culture de la voile classique. Un splendide « outil de com’ ».
 
Parmi les concurrents en lice, on pourra notamment apercevoir le voilier de 9 mètres Brynhilde (1958) et le cotre bermudien de 40 mètres Cambria, dessiné et construit par le mythique chantier naval écossais Fife en 1928. Heureuse coïncidence, tous les Big Boats inscrits à Antibes cette année ont été construit par… Fife !
 
Parmi ceux-ci, on notera la présence de Moonbeam IV (1914), vainqueur à quatre reprises du Panerai Classic Yatchs Challenge, de Mariska, de Moonbeam of Fife, de Tuiga, le voilier du Prince Albert de Monaco et de Hallowe’en (1926) qui tentera de conserver son trophée Big Boats décroché pour la première fois à l’issue de la saison 2017.
 
La prochaine étape du circuit sera l’Argentario Sailing Week du 13 au 17 juin prochains.   

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Juin 2018 | Lu 1759 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances