Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Patek Nautilus cadran blanc : pourquoi il faut l'acheter... maintenant


Selon certaines rumeurs qui circulent depuis quelques jours en Asie, Patek Philippe aurait arrêté la production de son modèle Nautilus acier cadran blanc… La référence 5711/1A-011. Si c’est vrai, cette version n’aura été produite que trois ou quatre ans. Cette montre devient donc de fait une véritable rareté. Un collector en puissance !



Patek Nautilus cadran blanc : pourquoi il faut l'acheter... maintenant
La Nautilus acier avec cadran blanc 5711/1A-011 a été présentée à l’occasion de la Foire de Bâle 2012. Sur le marché, il faut bien le dire, ce modèle n’a jamais été un succès commercial. Les clients ayant boudé cette version pourtant plutôt réussie qui offre au best-seller de chez Patek, un visage plus moderne, plus contemporain voire même, plus « estival ». Très « sport chic » ; donc totalement dans l’ADN de ce modèle imaginé à l’origine par Gerald Genta. Mais bon, c’est comme ça, les amateurs ne se sont pas rués sur la nouveauté.
 
Selon des rumeurs -de personnes extrêmement bien placées- qui circulent actuellement sur le marché asiatique, entre Hongkong et Singapour, Patek Philippe aurait d’ores et déjà cessé la production de la Nautilus cadran blanc… Si c’est vrai, cette montre n’aura été fabriquée qu’entre Bâle 2012 et début 2016. Même pas quatre ans donc. Peut-être cinq cent, mille ou deux mille montres de produites en tout et pour tout ; grand maximum ! Autant dire qu’il existe très peu de pièces sur le marché…
 
Si vous possédez déjà cette montre, conservez-là et si l’envie vous prend d’investir dans un pur collector, faites-vous plaisir, cette Nautilus cadran blanc sera probablement l’une des plus rares au monde. Pas aussi rare que la version platine, mais tout de même une véritable rareté ! Une petite pépite à conserver ! Il faut compter actuellement dans les 18/19.000 euros. Si elle est effectivement arrêtée, elle pourrait rapidement monter à 25.000 voire même 30.000 euros d’ici une dizaine d’années.  
 
Autre point passé largement inaperçu à l’occasion de Bâle 2016 et qui pourrait expliquer la disparation de la version blanche 5711/1A-011... Cette année, Patek Philippe aurait dû célébrer les quarante ans de sa Nautilus, or, aucune montre « anniversaire », ni aucune véritable nouveauté n’ont été présentées à l’occasion de Baselword 2016 dans cette gamme. Peut-être aurons-nous une belle surprise d’ici la fin de l’année…
 
Dernier point, si jamais cette rumeur s’avérait infondée, ne vous inquiétez pas trop, une Nautilus même avec cadran blanc reste une Nautilus. Un must. 

Jean-Philippe Tarot
 
NB : toutes les autres versions de Nautilus cadran blanc à complications sont aussi sorties de catalogue. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Août 2016 | Lu 6442 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos