Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

RJ déclaré en faillite suite à la décision de l'investisseur saoudien de se retirer...


Triste nouvelle pour le monde de l’horlogerie : en effet, selon un article du quotidien helvétique Le Temps, toujours très bien informé, la marque horlogère vaudoise RJ (ex-Romain Jerome) vient d’être déclarée en faillite après que l’investisseur saoudien ai décidé de se retirer de l’affaire…


Annoncée par Le Temps et confirmée par un communiqué de presse, la marque RJ (ex-Romain Jerome) est donc déclarée en faillite suite à la décision de l’investisseur saoudien, Alliance Investment, de se retirer de l’affaire. « Une décision totalement imprévisible et avec effet immédiat » précise encore le communiqué de la marque.
 
Rappelons que la marque fut créée en 2004 par Yvan Arpa (un ancien de Hublot). Sa première montre était la fameuse Titanic DNA qui intégrait du métal recyclé du fameux navire Titanic. Ensuite, Romain Jerome avait célébré une autre aventure humaine avec sa « Moon Dust-DNA », manufacturée à partir de métal de vaisseau spatial et de poussière de lune…
 
Des concepts totalement révolutionnaires à l’époque. Mais Romain Jerome a rapidement connu des problèmes financiers avec la crise de 2008… C’est ainsi qu’en 2009, c’est Manuel Emch (l’ancien patron de Jaquet Droz à l’époque) qui reprend les rênes de la marque pour lui insuffler un nouveau souffle sans dénaturer l’idée d’origine.
 
C’est à Manuel Emch que l’on doit notamment le lancement des éditions rendant hommage aux jeux vidéo (Pacman par exemple), mais également aux super-héros comme Batman. Après une dizaine d’années de bons et loyaux services, Mr Emch va céder sa place à Marco Tedeschi, qui tout comme Yvan Arpa, était un ancien de chez Hublot.
 
L’annonce de cette nomination était faite quelques jours avant le démarrage du SIHH 2018. Quelques temps plus tard, la direction décida de changer le nom de la marque, passant de RJ-Romain Jerome à RJ. Un changement peu opportun, d’ailleurs pour les amateurs, le nom est toujours resté Romain Jerome… RJ ne voulant rien dire pour personne.  
 
L’époque Tedeschi n’aura pas duré longtemps… Deux ans, avant donc qu’Alliance Investment Group, l’actionnaire majoritaire saoudien, décide de ne plus investir (du jour au lendemain sans préavis alors que le groupe avait maintenu sa confiance dans la société en décembre dernier, le « fait du prince ») dans cette marque horlogère indépendante et très créative de 34 personnes…
 
Une décision si subite que cela n’a laissé aucune chance à RJ de trouver un repreneur ! Et c’est bien dommage car la marque annonçait la semaine dernière encore, « tout plein de projets »…

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Février 2020 | Lu 26098 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances