Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Raketa : une montre "révolutionnaire" avec le sang des Romanov


La marque horlogère russe Raketa, basée à Saint-Pétersbourg a lancé il y a quelques semaines, une montre noire célébrant le centième anniversaire de la Révolution d’octobre 1917 dont le cadran arbore une véritable goutte de sang d’un descendant des Romanov, symbole de toute cette hémoglobine qui fut versée durant cette période charnière de l’histoire russe.


2017 a été l’occasion de célébrer le centième anniversaire de la Révolution d’octobre 1917 ; une révolte populaire qui fut à l’origine de grands bouleversements en Russie bien sûr, mais plus tard, dans le reste du monde occidental, puisqu’elle vit l’avènement de Lénine et du bolchévisme avec toutes les conséquences qui en découlèrent…
 
« Impossible d’oublier les millions de Russes qui sont morts durant cette période » indiquait récemment Rostislav Romanov dans une vidéo promotionnelle. Qu’il s’agisse de soldats, de travailleurs, de prêtres, de paysans, de communistes ou du Tsar Nicolas II ».  
 
Participant activement à la relance de la marque de montres Raketa, Rostislav Romanov a donc décidé de lancer une pièce qui commémore cette tragédie. « C’est la raison pour laquelle nous avons créé une montre noire -en signe de deuil- avec une goutte de sang qui symbolise le bain de sang et l’horreur de cette révolution ».

Rappelons que Rostislav Romanov est un descendant direct des fameux Romanov, c’est même l’arrière-petit-fils du Tsar Nicolas II. C’est d’ailleurs son sang qui se retrouve sur le cadran de cette série ultra-limitée de cinq montres baptisée « Raketa Revoliutsiya » soit « Raketa Révolution ».

L'une de ces cinq montres sera conservée par le musée Raketa de Saint-Pétersbourg ; une autre ira dans le studio de création de la marque ; Rostislav Romanov conservera la troisième pour lui ; il ne reste donc que deux montres -qui ont d’ailleurs dû être vendues- pour le grand public.

La manufacture Raketa fut fondée à l’origine en 1721 par Pierre Le Grand ; elle a commencé par fabriquer des bijoux, puis des objets d’art ainsi que des monuments aux dimensions imposantes (Mausolée de Lénine ou Etoile du Kremlin).

Dans les années 1930, l'usine commence à tailler des rubis pour les mouvements de montres et dès 1945, elle produit des garde-temps pour les civils mais aussi pour l'armée Rouge (elle développe alors son propre mécanisme manuel 100% manufacturé dans l’usine russe).
 
Depuis 2009, le Français Jacques von Polier fait revivre cette marque qui reste encore largement confidentielle en France. Elle a déjà collaboré par le passé avec Rostislav Romanov, pour la réalisation d’un garde-temps lancé à l’occasion du 400e anniversaire du début de règne des Romanov en Russie.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Décembre 2017 | Lu 1806 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos