Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Salon Belles Montres 2011 : bilan de la 5ème édition


Le salon horloger Belles Montres a fermé ses portes dimanche soir après trois jours d’intense activité au Carrousel du Louvre à Paris. Retour en forme de bilan sur cette 5ème édition avec Alain Faust, patron de ce rendez-vous devenu incontournable, mais également avec des patrons de marques horlogères et des passionnés de… belles montres !



Salon Belles Montres 2011 : bilan de la 5ème édition
« Avec cette 5e édition, nous avons le sentiment d‘être passés à une vitesse supérieure ! Fréquentation accrue, visiteurs de plus en plus passionnés et avertis » indique Alain Faust, patron de Belles Montres.

Et de préciser : « une nouvelle dimension a également été atteinte grâce à l’implication grandissante des marques elles-mêmes, tant par leurs décors que par les outils pédagogiques mis à la disposition des visiteurs ».

Côté exposants, les réactions sont plus que positives… Au-delà des 14.500 visiteurs annoncés, les marques sont sensibles à la qualité du visitorat et à l’impact que ce rendez-vous peut générer auprès des amateurs d’horlogerie ; qu’ils soient novices ou experts.

Comme le souligne Bernard Fleury, PDG de la marque Vulcain : « C’est un beau millésime pour Vulcain, révélateur de notre développement actuel sur le marché français, marché prioritaire pour notre marque. Nous avons clairement constaté que la typologie de nos nouveautés (50s Presidents manuel ; Heritage President et Nautical Heritage et Nautical Vulcain Trophy) correspondaient bien aux attentes des amateurs français, tant au point de vue design et calibres que segment de prix. De plus, c'est toujours un plaisir de rencontrer personnellement les clients fidèles de la marque et de faire découvrir notre manufacture à de nouveaux passionnés d'horlogerie. Le Salon Belles Montres est au fil des année toujours plus pointu et devient l'un des salons horlogers de référence au niveau mondial. Nous sommes ravis de notre participation à Belles Montres et Vulcain confirme d’ores et déjà sa participation pour 2012. »

Salon Belles Montres 2011 : bilan de la 5ème édition
Manuel Jacob, directeur commercial France et Benelux de la manufacture Zenith félicite « Alain Faust et ses équipes qui réalisent un travail formidable et placent le salon Belles Montres comme le salon référant aujourd’hui en France dans l’horlogerie, relayé par de nombreux média. On a même vu les équipes de TF1.

Je tiens aussi à souligner la qualité des différents exposants et la sélection des produits présentés sur les stands. Ils répondent à une véritable attente du public. Tout cela tire la culture horlogère française vers le haut.

En ce qui concerne plus spécifiquement Zenith, pour notre deuxième participation, nous avons une fois de plus réservé un accueil particulier à une clientèle qui, à un moment donné, avait pu s’éloigner de la marque. Nous constatons avec joie que ces amateurs reviennent aujourd’hui vers nos produits et qu’ils apprécient ce retour aux sources, ce retour aux fondamentaux, ce retour à l’ADN de Zenith. Parmi nos visiteurs, un bon nombre voulait bien sûr, découvrir et essayer l’une des stars du salon : notre modèle Christophe Colomb Equation du Temps qui a remporté le prix de « montre Grand Complication » au GPHG. Pour Zenith, rendez-vous est pris pour 2012
».

« Je suis ravi de notre deuxième participation au salon Belles Montres, remarque Carlos Rosillo, PDG de Bell & Ross. C’était d’autant plus crucial pour nous cette année que nous venons de lancer une nouvelle collection : la WW1, inspirée des premières montres de poignet portées par les pionniers de l’aviation. Cela nous a permis de sonder en quelque sorte le grand public sur ces nouveaux modèles. Certains l’avaient repérée dans la presse et venaient la voir en vrai et l’essayer, d’autres la découvraient pour la première fois. Un public varié, du simple curieux au collectionneur en passant par l’amateur avec qui nous avons plaisir à échanger. L’augmentation annuelle de la fréquentation de ce salon est d’autre part extrêmement rassurante sur un point : l’engouement du public pour l’horlogerie de luxe va crescendo et un vent d’optimisme flottait bel et bien sur le Carrousel du Louvre durant le Salon Belles Montres ! Je tiens à noter également qu’à chaque édition de ce salon , un pas supplémentaire est franchi, en terme de qualité, de décoration, d’ambiance. »

« Depuis sa création, Vacheron Constantin était fidèle au salon Belles Montres et chaque année, celui-ci se confirme comme étant incontournable » confie Jean-Yves di Martino, directeur de Vacheron Constantin France. « Il donne l’occasion, aux différentes marques, de communiquer avec des passionnés mais aussi des amateurs d’horlogerie. Alain et Catherine Faust ont fait un travail remarquable depuis cinq ans et nous sommes heureux d’avoir parié sur ce projet ambitieux qui connait aujourd’hui un succès mérité ».

De son côté, Maximilian Büsser de MB&F n’est pas moins enthousiaste : « Belles Montres, c'est notre shoot de bonheur pendant trois jours ! En effet, Serge, Charris et moi sommes la tête dans le guidon toute l'année, et passer trois jours à voir les sourires, l'enthousiasme et le plaisir que déclenchent nos créations auprès de tous ces amateurs (dans le sens de ceux qui aiment) d'horlogerie est un beau cadeau ; même si nous finissons sur les rotules d'avoir parlé dix heures d'affilée trois jours de suite ! »

« Le Salon Belles Montres est un très bel environnement pour Carl F. Bucherer, une marque suisse presque centenaire, mais qui fait pourtant ses premiers pas sur le marché français à cette occasion » indique pour sa part Pascal Michel, distributeur de Carl F. Bucherer et de Ralf Tech. Et d’ajouter : « 92 ans pour aller de Lucerne à Paris et, en trois jours menés tambour battant, près de 700 visiteurs sur le stand, plus de 500 catalogues distribués, autant d’essais de montres et trois conférences animées par jour sur le mouvement manufacture avec masse oscillante périphérique, grande date et semainier. En tout, 27 heures avec de nombreux journalistes, clients, horlogers/bijoutiers de Paris, de Metz, de Lyon, de Montpellier, de Bordeaux, de Toulouse et même de Bruxelles ou du Maroc… Au-delà des chiffres, un véritable échange, une écoute mutuelle et une passion commune pour les Belles Montres : en conclusion, Carl F. Bucherer reviendra dans 362 jours »

« Le salon Belles Montres 2011 présente une nouvelle fois cette année de très belles créations. J'ai pris un plaisir fou à déambuler dans les allées de ce bel espace du Carrousel du Louvre. J'ai découvert et redécouvert certaines montres que j'apprécie tout particulièrement, notamment la manufacture MB&F qui m'étonne toujours autant par son innovation et sa précision, notamment la nouvelle Legacy Machine qui promise à un bel avenir. Belles Montres 2011 offre aux visiteurs une vision très large de l'horlogerie contemporaine en présentant de grandes maisons centenaires telles que Vacheron Constantin ou Jaeger-LeCoultre, mais n’oublie pas de faire la part belle aux indépendants... Un régal assuré pour l'amateur que je suis » confie de son côté Pierre-Yves Martinez, fondateur de Mister-Chrono.

Enfin, comme le souligne Olivier Gilo, membre de l’association Passion Horlogère, « le salon Belles Montres est toujours un événement très attendu, synonyme d'un week-end magique, passé à s'émerveiller sur de somptueuses pièces, mais surtout fait de rencontres avec des personnages passionnants. Mon but premier, outre le fait de contempler et d'essayer les dernières nouveautés, est principalement de capter la vision de l'horlogerie des créateurs indépendants. J’aime cette faculté de mettre en avant le travail des horlogers indépendants. Cette confrérie atypique est constituée de profils très variés. Du restaurateur en pendulerie à l'ancien dirigeant d'une firme prestigieuse, du technicien aéronautique au designer industriel, en passant par l'horloger pur-souche, qu'il soit français, belge, anglais, suisse ou finlandais, à temps plein ou en activité annexe, tous ont tenté le pari de créer leur marque pour partager avec nous leur propre vision du garde-temps. Et cette diversité caractérise la richesse de cette horlogerie bien à part. Au cours de mes rencontres, et de nombreuses discussions passionnantes, je me suis aperçu que l'imagination de ces hommes, de ces femmes, par leur vécu, leur expérience, leurs passions, était toujours diablement fertile ; et qu'ils ont encore et toujours le pouvoir de nous étonner en bouleversant le standard qu'est la montre ronde à aiguilles… Donc, plutôt que de désigner un coup de cœur parmi toutes ces merveilles, je préfère rendre hommage à toutes ces petites équipes qui se démènent sans relâche pour me faire rêver depuis 2007. Merci à tous, et vivement l'année prochaine ! »

A noter dans votre agenda 2012 : 6e édition de Belles Montres du 23 au 25 novembre 2012 / Carrousel du Louvre, Paris

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Novembre 2011 | Lu 1827 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos