Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



SevenFriday M1/03 : l'heure est d'or


SevenFriday poursuit le développement de sa série « M » avec l’arrivée au début du mois prochain de la M1/03, un imposant garde-temps de type « gaucher » en acier poli avec pourtour noir mat et surtout, pour la première fois, avec quelques touches d’or sur le cadran. Quand l’heure et d’or !



Cela fait maintenant quatre ans que SevenFriday connait une belle croissance commerciale dans un marché horloger en berne… Les raisons de ce succès ? Un produit au design innovant, un calibre mécanique japonais très fiable, des finitions impeccables, une communication virale sans précédent et un positionnement prix imbattable. Clairement, cette marque n’a pas volé son succès.
 
Tout comme les précédents modèles de cette collection, cette nouvelle M1/03 reste inspirée de l'univers industriel moderne mais propose pour la première fois dans l'histoire de la marque, une touche d'or. A quand d’ailleurs, une SevenFriday toute en or dans une série ultra-limitée de quelques pièces ?
 
Cette M1/03 est dotée d’un imposant boitier « gaucher » ou « destro » (avec la couronne de remontoir à gauche) de 47 mm (carré avec angles arrondis). Le cadran, toujours très technique, est constitué de sept niveaux, de dix appliques et de trois disques : un pour les heures (le plus grand à l’extérieur), un pour les minutes (taille intermédiaire) et un pour les secondes(le plus petit au centre). Donc aucune aiguille. A noter que les index permettant la lecture de l'heure sont imprimés avec une peinture composée de poudre d'or. Les vis fixant le cadran sont quant à elles plaquées or.
 
Soulignons également que cette M1/03 est la première des M Series à embarquer une puce NFC, solution inaugurée dans les V series. Cette dernière permet au propriétaire d'authentifier et d'enregistrer sa montre via l'application Sevenfriday et offrira à terme, de nombreuses fonctionnalités qui seront dévoilées au cours de l'année. Côté moteur, ce garde-temps est toujours équipé de l’infatigable calibre automatique japonais Myota (le 8215) qui affiche une réserve de marche de 45 heures. Comptez 1.420 euros. A découvrir chez Forges à Paris.

Suivez-nous sur Instagram


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Février 2016 | Lu 1311 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos