Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Slim d'Hermès GMT : pour voyageurs immobiles


Présentée en 2018 dans une belle version en palladium, la Slim d’Hermès GMT revient cette année dans une variante en or rose qui conserve son calibre mécanique à remontage automatique avec micro-rotor et dual time. Un garde-temps de 40 mm pour voyageurs immobiles, pour encore quelques semaines…



Certes, en cette période plus que troublée, les voyages ne font plus vraiment partie de notre quotidien.
 
Mais nous les retrouverons lorsque la page de cette pandémie sans précédent sera refermée… Nous reprendrons alors plaisir à arborer nos montres GMT.
 
En attendant, cette complication peut toujours servir à indiquer l’heure de nos correspondants professionnels à l’autre bout de la planète ou celui de ceux qu’on aime, mais qui se trouvent sous d’autres latitudes…
 
Le cadran bleu (« blue is new black ») de cette montre de 40 mm extraplate (9,48 mm d’épaisseur) arbore cette typographie* légère et caractéristique se dévoile sous un verre saphir fumé, rythmé par le mouvement extraplat de Manufacture Hermès H1950 et le module GMT (développé en exclusivité par Agenhor pour Hermès), extraplat lui aussi. Sa réserve de marche est de 42h.

Largement ouvert, ce cadran arbore un tour d’heure soleillé, un centre et un compteur de date azurés et un compteur GMT argenté grainé aux chiffres constellés. Le tout survolé de fines aiguilles bâtons sablées dorées.
 
Outre les fonctions heures, minutes et date, cette composition mécanique à remontage automatique équipée d’un micro-rotor propose la lecture de deux fuseaux horaires et deux indicateurs jour/ nuit pour l’heure de départ et celle de voyage. Un réglage simple et ludique par bouton-poussoir permettant d’ajuster l’heure de la destination.
 
Les ponts du mouvement, anglés main et décorés du semis de H, et ceux du module, finis de Côtes de Genève et perlés, se contemplent par le fond en saphir du boîtier (étanche à 30 mètres) . Edition numérotée et non limitée.
 
Un bracelet en alligator mat bleu abysse, réalisé dans les ateliers cuir d’Hermès complète l’ensemble. Sur boucle ardillon en or rose.
 
*Typographie des chiffres originale signée Philippe Apeloig.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Novembre 2020 | Lu 6456 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques