Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Swatch Group quitte Baselworld


Coup de tonnerre dans le ciel bâlois. En effet, on apprenait hier par le biais de la presse allemande que le Swatch Group et ses dix-huit marques quittaient la Foire de Bâle. Une annonce qui pourrait sonner le glas, à plus ou moins long terme, du plus grand rendez-vous horloger mondial.



Swatch Group quitte Baselworld
On s’attendait à d’autres défections de marques pour la prochaine Foire de Bâle, mais surement pas au Swatch Group qui, avec ses dix-huit marques représentant tous les niveaux de prix dans la montre haut de gamme, occupait toute une partie du Hall 1 de Baselworld.
 
Mais coup de tonnerre hier. En effet, un article de la presse allemande, très vite repris par la presse suisse, annonçait le départ du Swatch Group de la Foire de Bâle. Alors que paradoxalement, il y a une dizaine de jours, le numéro un mondial de l’horlogerie présentait des chiffres « record » en matière de ventes et de chiffres d’affaires.
 
« Aujourd’hui, tout est devenu plus transparent, plus rapide, plus instantané. Il faut désormais un autre rythme et une autre forme. Swatch Group, avec ses 18 marques horlogères, opère avec succès et depuis longtemps selon ces critères, tant dans la production, la distribution que le marketing » indique le groupe dans un communiqué de ce jour.
 
Et d’ajouter : « Dans ce nouveau contexte, les foires horlogères annuelles, telle qu’elles existent à l’heure actuelle, ne font plus beaucoup de sens. Cela ne veut pas dire qu’elles n’ont plus lieu d’être. Mais il convient de se réinventer, d’apporter des réponses adaptées, de faire preuve de plus de dynamisme et de créativité. Ce que les foires ne parviennent pas à faire pour l’instant ».
 
« La société MCH Group, qui organise Baselworld, est clairement plus préoccupée et intéressée par l’optimisation et l’amortissement de son nouveau building, d’ailleurs largement financé par l’horlogerie durant les foires, que d’avoir le courage de faire de vrais pas en avant et d’apporter de réels et profonds changements » conclut sans ménagement le communiqué du groupe qui ne sera donc pas présent à la prochaine foire…
 
Si le départ du Swatch Group ne remet pas en cause l’édition 2019, qui devrait voir toutefois d’autres départs, en revanche on peut s’interroger sur l’avenir de la « grande messe bâloise ». D’aucuns estiment que Breitling pourrait également arrêter les frais en 2020… Dans ce contexte, que vont faire Rolex, Patek Philippe, Chopard ou le groupe LVMH ?
 
Ce qui est certain, c’est que le départ du Swatch Group va inciter d’autres marques à quitter la foire qui leur revient beaucoup trop chère (on parle de millions de francs suisses pour la plupart) pour trop peu de retombées ; peut-être pas en 2019, mais en 2020 sans aucun doute. En attendant, le SIHH se porte très bien…  

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Juillet 2018 | Lu 1885 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos