Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Tissot PRX Powermatic 80 : suite logique ET attendue


Dans le sillage du succès retentissant de sa PRX 20 405, lancée fin 2020, Tissot élève son modèle sport élégant à bracelet intégré vers de nouveaux horizons avec l’arrivée, enfin, de la version automatique dotée d’une exceptionnelle réserve de marche de 80h. Probablement, l’une des montres les plus intéressantes de 2021. Compter 650 euros.



Petit retour en arrière : en 1978, Tissot créait une montre à quartz qui se caractérisait par un boitier fin, des index fins également et un bracelet en acier.
 
Son large maillon transversal et arrondi, typique des designs de l'époque (il n’était pas sans évoquer celui des Omega Seamaster Polaris en titane), était parfaitement intégré à sa boite de 35 mm plate et de forme tonneau. Cette sportive-chic arborait également un lunette dodécagonale en acier ou plaqué or.
 
Quelques années plus tard, Tissot déposait l’abréviation PRX : « PR » pour « Précise et Robuste » et le « X » désignant alors, en chiffres romains, les dix atmosphères de profondeur jusqu'auxquelles la montre restait étanche, soit un total de 100 mètres.
 
Fin 2020, Tissot lançait sa PRX 40 205 s’inspirant (de loin) du modèle des années 80. Un carton commercial avec des montres « sold out » chez la plupart des détaillants. Du rarement vu chez Tissot et pour une montre à quartz. Naturellement, les puristes, qui ne veulent pas entendre parler de quartz, étaient restés sur leur faim…

Depuis quelques jours, le modèle automatique vient d’arriver dans les vitrines françaises de vos détaillants. Et là encore, le succès, mérité, est au rendez-vous. La montre est réussie et son rapport qualité-prix est imbattable !
 
La boite de cette Tissot PRX Powermatic 80 mesure 40 mm ; toujours étanche 100 mètres. Elle est d'une finesse comparable à la version équipée de mouvements à quartz, soit 11,3 mm. Avec sa ligne légèrement de forme tonneau, elle accueille une lunette lisse, fine et polie. Quant à la carrure, elle mêle des finitions brossées verticales adoucies par des facettes polies.
 
Les cadrans sont marqués d'un motif damier, dont le relief est imprimé dans la matière-même du métal. Il est la signature qui permet de distinguer au premier regard les PRX Powermatic 80 de leurs homologues à quartz. Ces cadrans sont disponibles en trois couleurs : noir, argenté et bleu.
 
Sur ces surfaces gaufrées, Tissot a choisi de déposer des index en applique. Au lieu de décalques à plat, ces composants métalliques ajoutent du relief, de la présence, de la consistance à la ligne PRX. De plus, le guichet de date situé à 3h est entouré d'une fenêtre en applique biseautée, qui la souligne et l'habille. Les amateurs apprécieront le sens du détail extrêmement poussé pour une montre de ce prix.

Les versions aux cadrans noir et bleu sont intégralement réalisées en acier, du bracelet aux index en passant par la couronne. La troisième PRX Powermatic 80, habillée d'un cadran argenté, se distingue par sa lunette, ses aiguilles, ses index et son guichet de date. Tous sont traités PVD or rose, ce qui renforce encore l'effet 70's de son design.
 
Les aiguilles luminescentes (Superluminova) sont montées « très resserrées ». Cela permet de rapprocher le cadran du verre et de créer un affleurement. Tout ceci pour renforcer la finesse de l’ensemble (11,3 mm) ; d’ailleurs la version automatique est aussi fine que la quartz !  
 
La nature mécanique de ces modèles est rappelée sur le cadran par la mention « Powermatic 80 ». Elle signale que ces garde-temps très sport-chics embarquent le fleuron des mouvements mécaniques employés par Tissot, son calibre d'origine ETA référence 80.111.
 
Ce mouvement fabriqué en Suisse bat à 3 Hz et est visible à travers le fond ouvert. Il est équipé d'un spiral Nivachron, qui lui garantit une belle performance anti-magnétique. Et « last but not least », grâce à l'optimisation de ses composants, il offre une réserve de marche de 80h.
 
Les lignes de la boite se prolongent directement dans le bracelet (intégré) sans avoir recours aux traditionnelles cornes. Il est conçu autour d'une succession de grands maillons qui occupent toute sa largeur. Le satinage sur les faces extérieures est aussi soigné que leur polissage sur les faces intérieures.  

Cette montre est disponible à Paris et en ligne chez Emile Léon. Emile Léon est un détaillant horloger atypique en ce sens qu’installé en plein cœur de Paris, et surtout, en plein cœur du luxe parisien, il propose une offre horlogère qui sort des sentiers battus… Jugez-vous-même : Corum et Eterna côtoient Garmin et Le Forban, mais également, Frédérique Constant, Junghans, Atelier de Monaco, Mido, Triton, Dodane, Meistersinger, Hamilton, Citizen, Longines, Tissot, Rado, Lip, Seiko et quelques autres.

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Juillet 2021 | Lu 12977 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances