Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Tradee Watch : une appli-réseau social pour vendre ou échanger sa montre


Des Français viennent de lancer une nouvelle application baptisée Tradee Watch (en français et en anglais) qui espère convaincre les particuliers d’échanger (ou vendre) leurs montres via ce programme qui se présente par ailleurs comme un réseau social de l’amateur de montres…



Après le rachat par Richemont du spécialiste des montres d'occasion Watchfinder, c’est au tour d’Audemars Piguet d’annoncer son intention d'ouvrir d'ici trois ans des magasins indépendants pour acheter et vendre des montres d'occasion. La marque a testé le concept dans un magasin du Grand Hotel Kempinski à Genève et envisage de commencer des essais aux États-Unis et au Japon.
 
D’autres comme F.P. Journe ou Vacheron Constantin, proposent aussi ce type de services. Bref, ce qui est courant dans l’automobile depuis des années commence enfin à se développer dans l’horlogerie de luxe. Mais les marques ont été longues à la détente, jugeant le marché de l’occasion comme « inférieur » et dénaturant leur image de marque !
 
Dans ce contexte, les horlogers vont devoir agir rapidement s’ils veulent s’imposer dans le secteur de la « seconde main », car le e-commerce menace déjà s'emparer de ce marché pour le moment principalement « physique » et aux mains des spécialistes. Par exemple, Amazon.com a déjà des listes d’Audemars Piguet d'occasion certifiées allant de 3.000 dollars à 200.000 dollars.
 
En France, la start-up Tradee s’implante sur ce segment, avec 20 000 utilisateurs sur sa marketplace depuis sa phase de test il y a tout juste sept mois. « L’application ambitionne de devenir le premier répertoire de montres de particuliers en Europe devant le leader mondial Chrono24 » indique le communiqué.
 
Une belle ambition, mais ce n’est pas gagné. Chrono24 trustant absolument toutes les places et affichant des milliers de montres d’occasion vendues autant par des particuliers que des professionnels. Ce, dans le monde entier. Chrono24 est tout simplement devenu incontournable.
 
Concrètement, Tradee se veut être une « application simple et ludique ». Après avoir publié gratuitement son annonce, l’utilisateur visualise ses matchs, c’est à dire, les montres de même valeur que celles que l’algorithme de l’application lui suggère.
 
Il peut dès lors entrer en contact avec leurs propriétaires pour organiser un échange ou concrétiser une vente. Pas certain que cela fonctionne, l’échange n’étant clairement pas ce que recherchent les particuliers. Pour la vente en revanche, pourquoi pas, mais les vendeurs sont souvent plus rassurés par le fait de vendre à un professionnel. Ils vendent moins cher certes, mais c’est aussi moins risqué. Physiquement, financièrement et en matière de contrefaçon. La plupart du temps, la sécurité est à ce prix.  
 
« Tradee se positionne à mi-chemin entre une marketplace et un réseau social. Au-delà̀ de faciliter les transactions, l’application créée une véritable communauté : les utilisateurs y exposent leur collection, suivent leurs amis et leurs collectionneurs préférés, discutent en s’envoyant directement des messages et flânent sur l’application à la découverte des belles montres classiques ou d’exception », explique Guillaume Kuntz co-fondateur et directeur de Tradee.
 
Sauf que la plupart des collectionneurs, surtout en France, ne souhaitent absolument pas montrer leur collection (même s’ils utilisent un pseudo) ; trop dangereux. Pour vivre heureux et en sécurité, vivons caché. Et puis ce type de « réseau social horloger » existe déjà sur Instagram ou Facebook. Bref, pas certain que ce nouveau concept parvienne à s’installer durablement sur le marché d'autant qu'on ne sait pas comment cette appli gagne de l'argent...

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Octobre 2018 | Lu 1328 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos