Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ulysse Nardin Diver 42 mm : plongeuse d'entrée de gamme haut de gamme


En cette fin d’année 2018, l’horloger suisse Ulysse Nardin (groupe Kering) revient avec une « plongeuse » de 42 mm, étanche à 300 mètres, dotée d’un calibre mécanique automatique standard et d’un design d’inspiration vintage. Le tout à un prix très agressif pour cette marque horlogère résolument haut de gamme, puisque le premier prix se situe en-dessous de la barre des 6.000 euros.



Entre Ulysse Nardin et la mer, c’est une longue, très longue histoire, puisque la marque à ses débuts, fabriquait des chronomètres de marine. Avec le temps, cette relation privilégiée avec l’univers marin ne s’est jamais délitée… Et aujourd’hui encore, de nombreux modèles d’UN restent ancrés dans les profondeurs de l’océan.
 
Cette nouvelle collection de « plongeuses » en est une nouvelle preuve. Composée de trois modèles, dont l’édition limitée Diver Blue Shark, cette gamme vient donc compléter la famille de montres de plongée sur le thème du requin lancée par Ulysse Nardin en septembre dernier.
 
Une plongeuse aussi à l’aise sous l’eau qu’à la ville puisque son boitier reste dans des proportions très raisonnable avec ses 42 mm de diamètre. La lunette concave et le verre saphir bombé sont identiques à ceux des modèles 44 mm.

Ces nouveaux modèles affichent un look vintage résolument tendance avec leur cadran épuré, leurs touches de matière luminescente beige et des aiguilles vintage également. « On note parmi les sources d’inspiration une montre de plongée lancée par la Maison en 1964 : la « Diver Le Locle » » souligne la marque dans son communiqué.
 
Les coordonnées GPS de la ville du Locle, berceau de la Manufacture depuis 1846, ornent par ailleurs le cadran. Côté moteur, ces modèles embarquent un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche de 42 h. A souligner, la présence d’un spiral en silicium, une technologie dont Ulysse Nardin a été le pionnier dans l’univers horloger.
 
Assez minces pour se glisser sous une manche de chemise, ces plongeuses se portent sur un bracelet en tissu bleu, en cuir de veau noir, en acier trois rangs ou, pour la première fois chez Ulysse Nardin, en maille milanaise en acier.
 
Pièce phare de cette nouvelle ligne, un édition limitée de 300 pièces façonnée en acier avec lunette en PVD bleu, cadran et bracelet bleus rehaussés de touches orange vif. Sur le fond de la boîte, elle est frappée d’un motif « requin bleu », qui rappelle sa grande sœur, la Diver Great White 44 mm.

​Spécificités techniques

Boîte acier de 42 mm
Lunette unidirectionnelle tournante inversée concave
 
Cadran sablé
Fond motif ancre ou requin bleu gravé
 
Étanchéité 300 m                              
 
Calibre UN-816 à remontage automatique
 
Réserve de marche : 42 heures
 
Bracelet : tissu, cuir de veau, maille milanaise en acier inoxydable ou bracelet trois rangs en acier inoxydable
 
Prix : à partir de 5.800 euros


Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Novembre 2018 | Lu 1201 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos