Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Vacheron Constantin : l'Overseas Dual Time, comme une évidence


L’Overseas de chez Vacheron Constantin est de facto, de par sa dénomination même, une montre de grands voyageurs. Dans ce contexte, l’arrivée en fin d’année dernière d’une fonction « dual time » au sein de la nouvelle gamme d’Overseas s’avère une évidence. Allons donc à la découverte de ce garde-temps historique de la manufacture genevoise, qui a toujours tenu une place à part, puisqu’il s’agit de la seule « sportive » de chez Vacheron Constantin.



Vacheron Constantin est connue et reconnue pour ses calibres de haute horlogerie arborant le fameux Poinçon de Genève. Mais la manufacture genevoise offre également au sein de ses collections depuis le milieu des années 70, une gamme de montres un peu plus sportives, notamment la fameuse 222* qui a inspiré l’Overseas vingt ans plus tard. 
 
Dès son lancement, ces garde-temps s’adressaient aux grands voyageurs, à ceux qui parcouraient la planète à bord des fameux Boeing 747 pour conquérir de nouveaux marchés, pour ouvrir de nouvelles filiales, ou pour aller visiter les contrées les plus reculées.
 
Prendre l’avion de nos jours est devenue chose courante, mais replacé dans le contexte des années 70, traverser l’Atlantique ou l’Asie à bord d’un Jumbo Jet faisait encore rêver le « commun des mortels ». C’est à ces hommes aventureux et visionnaires que ces montres s’adressaient ; à ceux qui par-delà les mers et les océans, partaient à la conquête du monde.
 
Depuis, ce modèle est devenu « LA » montre à porter au quotidien de chez Vacheron Constantin. En un peu plus de vingt ans, l’Overseas s’est imposé comme un garde-temps chic et discret, élégant et raffiné, qui sait s’adapter à toutes les situations de la vie quotidienne.

En 2016, la manufacture genevoise a entièrement revu cette collection avec l’arrivée de toute une gamme de nouveautés en « trois aiguilles-date » et « chronographe ». Si le design est resté globalement fidèle à celui des modèles contemporains, en revanche, ces garde-temps étaient tous dotés de bracelets amovibles - grâce à un système d’attaches breveté - permettant de passer de l’acier au caoutchouc ou à l’alligator en un tournemain ! De quoi changer de style simplement en changeant son bracelet.
 
Fin 2017, à l’occasion de la 3ème Dubai Watch Week, Vacheron Constantin introduisait pour la toute première fois dans cette nouvelle collection, une version Dual Time. Certes, des versions « double fuseau horaire » existaient précédemment, notamment avec une Overseas embarquant un calibre Jaeger-LeCoultre, mais c’est la première fois qu’une Overseas se voyait dotée d’un mouvement « in house ».  
 
Avant d’aller plus loin, rappelons que la fonction « dual time » permet l’affichage d’un second fuseau horaire à condition que le pays visité ait une différence de temps par rapport à votre pays d’origine en « heures pleines ». Par exemple, cela ne fonctionne pas avec les pays comme l’Inde qui a des différences en « trois quart d’heures », mais cela reste l’exception. Les montres à double fuseau fonctionnent donc dans la très grande majorité des pays.
 
Petite astuce pour utiliser la fonction GMT  : une fois dans l’avion, dès qu’il a décollé, changez l’heure de votre montre de manière à vous inscrire immédiatement dans le « temps » de votre ville de destination. Ce petit truc tout simple vous permet de mieux vous acclimater dès le début de votre voyage au décalage horaire… Sans vous garantir pour autant des nuits pleines et reposantes dès les premiers jours !

Cette Overseas Dual Time embarque un boîtier en acier de 41 mm étanche à 150 mètres et protégé par une cage en fer doux amagnétique. Le fait qu’elle soit amagnétique est loin d’être anecdotique pour une montre de voyageur qui devra passer régulièrement à travers les portiques d’aéroport qui s’avèrent particulièrement dommageables pour les garde-temps dont le calibre n’est pas protégé.
 
Le cadran a su rester très lisible : les informations sont claires, nettes et précises. Les index associés à des aiguilles en or facettés sont luminescents. Là encore, il est primordial qu’une montre de voyageurs puisse être consultée même la nuit dans la cabine plongée dans l’obscurité d’un avion volant à dix mille mètres d’altitude !
 
Le double fuseau horaire s’affiche grâce à un nouveau mouvement à remontage automatique, le calibre Vacheron Constantin 5110 DT d’une confortable réserve de marche de 60h. Comment ça fonctionne ? Assez simplement en fait : l’aiguille des heures indique le fuseau local correspondant au lieu où se trouve l’utilisateur, alors que l’aiguille surmontée d’une flèche triangulaire affiche le fuseau d’un lieu de référence. Pratique bien évidemment en voyage, mais aussi pour tous ceux qui travaillent avec l’étranger.

Un affichage sur 12 heures, réglable par la couronne et dans les deux sens, (position 1 : heure locale, réglage sautant indépendant ; position 2 : heure de référence, réglage traînant des deux fuseaux et des minutes), auquel s’ajoutent l’indication jour/nuit, réglée sur l’heure de référence et la date à aiguille, réglée et sécurisée via un poussoir vissé à 4h et synchronisée à l’heure locale. Là encore, on apprécie que VC ait doté cette montre d’un affichage de la date, fonction simple mais souvent capitale lorsqu’on voyage, ne serait-ce que pour pas louper son avion de retour...
 
Au final, Vacheron Constantin propose avec cette Dual Time une montre très contemporaine, au design efficace et qui, de surcroit, permet de changer de bracelet en quelques secondes, ce qui est l’une des grandes tendances horlogères de ces dernières années. Bref, une montre en phase avec son temps.
 
Jean-Philippe Tarot
 
*Le modèle 222 présenté en 1977 à l’occasion du 222ème anniversaire de Vacheron Constantin, reste l’un des plus recherchés par les collectionneurs de montres vintage.   



Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Mai 2018 | Lu 806 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos