Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



​Jaeger-LeCoultre : les montres de poche, prémices d’un hommage à l’astronomie


Jaeger-LeCoultre a rendu hommage cette année, à l’occasion du SIHH 2015, à l’astronomie en réalisant plusieurs nouveautés en relation avec la science des astres... Une évolution tout à fait logique au regard de l’histoire de la marque, qui dès la fin du 19ème siècle, a commencé à produire des montres de poche dotées de complications inspirées par les astres et les mouvements de la Terre…



Apparue dès le 15ème siècle, la montre de poche est une miniaturisation de l’horloge de table et se remonte pendant des siècles grâce à une clé. Au 19ème siècle, Antoine LeCoultre, horloger autodidacte fondateur de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, invente un mécanisme révolutionnaire dit du « remontoir à bascule ».
 
Il ouvre ainsi la porte à une fabrication en série d’un système sécurisé et fiable permettant la démocratisation du mécanisme sans clé. Depuis 1870, sous l’impulsion d’Elie LeCoultre, fils d’Antoine, la manufacture créé des complications de manière partiellement mécanisée, gage de précision et de fiabilité, et vend ses mouvements aux grandes maisons horlogères en Suisse et partout dans le monde.
 
Trois complications horlogères emblématiques animent les grandes complications dès la fin du XIXe siècle : le quantième perpétuel, le chronographe et la répétition-minutes. Inspirés par les mouvements de la Terre et les complications calendaires, les horlogers de Jaeger-LeCoultre subliment depuis le quantième perpétuel dans nombre de leurs montres.
 
1890. Montre de poche Savonette quantième annuel avec date rétrograde
Annonciatrice du quantième perpétuel, cette montre de poche est dotée d’un quantième annuel. Indication de la date avec une aiguille centrale rétrograde (représentée par un soleil), du jour sur un disque gravé, des phases de lune sur une ouverture à guichet ovale et du mois sur un cadran subsidiaire. Cadran émail grand feu. Boîtier en or jaune 18 carats ciselé. Calibre LeCoultre 19HPSM.

Vers 1895. Grande Complication
Jaeger-LeCoultre crée ses premières montres à grande complication avant le 20ème siècle. Cette montre de poche comporte un calendrier perpétuel : jour et date à guichet, mois, cycle des années bissextiles, phases de lune. Elle est également équipée d’une répétition minutes ainsi que d’un chronographe avec échelle télémétrique. Calibre LeCoultre 19/20RMCSQ.

1934. Montre de poche à quantième perpétuel
Le quantième perpétuel consiste en un calendrier préréglé respectant automatiquement le nombre de jours, des mois ainsi que l’année bissextile. Indications de la date, du jour, du mois, de l’année bissextile et des phases de lune. Cadran émail grand feu. Calibre LeCoultre 19LRCB. Boîtier acier.

1949. Montre calendrier Jacques-David LeCoultre
Créée en hommage à Jacques-David LeCoultre (1875-1948) qui dirigea la manufacture pendant près d’un demi-siècle, celle-ci fait partie des premières montres-bracelets dotées de complications calendaires. Indication du jour, de la date, du mois et des phases de la lune. Or jaune 18 carats. Calibre Jaeger-LeCoultre 486.

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Février 2015 | Lu 1822 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos