Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



​Omotesandō : Dazzling, belle adresse tokyoïte pour les montres vintage


Cela fait déjà plus de quinze ans que cette boutique, une succursale de Dazzling Londres, s’est implantée au Japon. Installée en plein cœur du quartier d’Omotesandō, elle propose dans une ambiance chic et feutrée, le nec plus ultra des montres vintage.



Omotesandō est l’un des quartiers les plus chics de Tokyo. Plus élitiste encore que Ginza. Réservé aux amoureux des belles choses, des marques de luxe, mais également des enseignes plus confidentielles qui dégotent les meilleurs produits à travers le monde. Bref, un endroit pour trend-setters avertis.
 
D’un côté, l’avenue est extrêmement large et remonte vers Harajuku et le Yoyogi park. Elle accueille dans cette partie, toutes les grandes enseignes (Ralph Lauren, Gucci, Louis Vuitton, Tod’s, Armani, etc.). Dans les petites rues qui partent de l’avenue principale, vous trouverez des centaines de magasins. Un paradis pour les amoureux du shopping ! 

C’est dans ce quartier, un peu à l’écart des grands noms de la mode, que s’est installée en 2004, la boutique Dazzling, une émanation de l’enseigne londonienne -datant de 1978- portant le même nom. Toute blanche de l’extérieur, elle offre une belle vitrine avec vue plongeante sur l’intérieur du magasin auquel on accède par des escaliers en bois.
 
Deux vendeurs impeccablement vêtus vous accueillent ; l’un des deux parle anglais. Dazzling ne propose que des montres et des horloges anciennes ou vintage. Des Rolex ou des Tudor, des Jaeger ou des IWC, mais aussi des marques nettement plus confidentielles et quelques garde-temps militaires. Le choix n’est pas délirant, mais les pièces présentées sont toutes impeccables et de premier choix -la boutique dispose de son propre atelier d’horlogerie. 

Au-delà des montres, Dazzling vent aussi quelques bracelets (neufs ou anciens), de vieilles publicités horlogères et un livre spécialisé sur les Rolex anciennes. Le tout, dans une atmosphère feutrée et raffinée avec de surcroit, des vitrines à la présentation extrêmement soignée ! Bref, on adore. Un passage obligé à Tokyo pour tous les amateurs de belles mécaniques anciennes.  
 
A noter qu’il existe le pendant féminin de cette boutique -baptisée Vingt-Cinq- à quelques dizaines de mètres du magasin de montres pour hommes. 



Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Février 2018 | Lu 829 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos