Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Armin Strom rend visite à Marussia, et vice-versa


Claude Greisler, directeur et constructeur en chef de la manufacture Armin Strom et Dave O’Neill, son pendant dans l'équipe de Formule 1Marussia, se sont mutuellement rendus visite dans leurs sociétés respectives. L’idée : voir comment font les partenaires ?



Armin Strom
Naturellement, Claude Greisler a été fasciné par ce qu’il a vu (ateliers, zone de ravitaillement, etc.) dès son arrivée au centre technique de Marussia situé à Banbury dans l’Oxfordshire (Angleterre).

Dans une autre zone du site, les bolides sont stationnés les uns à côté des autres ; prêts pour la prochaine course.

Partout, des surfaces blanches d’une propreté impeccable. Tout y est brillant et rutilant. Les horlogers pourraient très bien s’installer dans ce lieu pour y travailler. Quant aux matériaux utilisés, on retrouve ici le carbone, le graphite et le titane.

D’ailleurs, chez Armin Strom, le titane est également utilisé comme matériau. Il sert à la confection des boîtiers, mais d'autres matières premières employées en F1 pourraient aussi séduire Claude Greisler, lui donner des idées de développement... La simulation sur ordinateur l'a également beaucoup impressionné ; de même que l'optimisation des pièces ainsi que les tests réalisés sur les propriétés physiques et technologiques des matériaux.

Ce qui l’a ensuite frappé, c’est la rapidité d’exécution et d’évolution -« Rapid Prototyping »- de la Formule 1. En effet, certaines pièces sont modifiées au cours de la saison. Un concept qui ne conviendrait cependant pas du tout au développement lent et concentré de « ses » garde-temps. De fait, tous les éléments du mouvement de manufacture fabriqués par Armin Strom –les platines et les ponts, les roues, les ressorts et les vis– tout cela doit être conçu, y compris le prototype, avec précision et minutie et servir de mesure pour toute nouvelle montre.

Chez Armin Strom, on fore, on fraise, on tourne et on «électro-érode». Et ce, avec les machines-outils les plus modernes, pilotées par ordinateur. C'est cette dimension qui a le plus enthousiasmé Dave O’ Neill lors de sa visite à Bienne en Suisse. De même que les mesures précises au centième de millimètre près

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Octobre 2012 | Lu 567 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances