Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Audemars Piguet Royal Oak Dual Time : un très beau relifting


Audemars Piguet a relooké il y a quelques mois déjà, sa Royal Oak Dual Time. Exit les cadrans noirs, bleus ou blancs, désormais ce modèle de 39 mm en acier (calibre automatique JLC) n’est disponible que sur un cadran bleu parfaitement relifté associé à un bracelet en alligator de la même couleur. Une montre relativement rare et de toute beauté qui sera probablement la dernière version de cette Royal Oak. Compter 21.000 euros.



La Royal Oak Dual Time reste relativement méconnue et pourtant, c’est un somptueux modèle de chez Audemars Piguet. Pendant longtemps, elle a été disponible en différentes versions en acier, en or et acier ou en or rose avec cadran blanc, gris ardoise ou bleu sur bracelets métalliques pour l’acier et or et acier et sur bracelet alligator pour l’or rose.
 
L’horloger du Brassus a cessé la production de toutes ces références pour se concentrer sur un seul et unique modèle, la réf #26124ST.OO.D018CR.01. Fondamentalement, peu de changements, si ce n’est tout de même au niveau du cadran qui a été rajeuni de très belle manière.
 
Naturellement, on retrouve globalement la même configuration : réserve de marche à 10h (arc de cercle), date à 2h (compteur), indication jour/nuit à 7h30 et « last but not least », le GMT à 6h avec aiguilles des heures et minutes. Les amateurs reconnaitront bien évidemment le calibre automatique Jaeger-LeCoultre (38h de réserve de marche) que l’on retrouvait dans les Master et même dans certaines versions de l’Overseas Vacheron Constantin.

Le cadran arbore un très beau bleu avec motif « Tapisserie », des index en applique et les aiguilles Royal Oak en or gris avec dépôt luminescent. La réserve de marche a été visuellement retravaillée pour une apparence nettement plus contemporaine. Le up-down (qui donne son surnom à cette pièce) est une bonne idée. La date reste quasiment identique avec le 31 en rouge mais avec des chiffres redessinés et l’apparition d’une ligne de points placée au-dessous de ces derniers.
 
L’indication jour/nuit a également été revue : le demi-cercle blanc du « jour » a laissé place à un demi-cercle bleu cerclé de blanc qui s’intègre mieux dans l’esthétique globale du cadran. Quant au GMT, il reste globalement le même, mais les chiffres, là encore, sont nettement plus contemporains. Bref, un relifting très réussi qui rend les anciens modèles un peu « has been ». L’ensemble étant protégé par un verre saphir antireflets.
 
Pour le reste, on retrouve le fameux boitier de la Royal Oak en 39 mm de diamètre (10.3 mm d’épaisseur), étanche à 50 mètres. Une boite à fond plein à la taille parfaite qui s’adapte à la plupart des poignets, ce qui est loin d’être le cas de la version trois aiguilles-date de 41 mm !

L’ensemble se porte sur un bracelet en alligator bleu légèrement électrique sur boucle déployante en acier. Sachez que vous pouvez monter votre montre sur un bracelet RubberB bleu prévu pour les boitiers de 41 mm. Vous constaterez un petit jeu entre la boite et le strap mais rien de bien méchant…
 
Au final, une montre de très belle facture qui conserve la taille idéale des boitiers de Royal Oak avec un calibre très fiable de chez Jaeger-LeCoultre. Dans la mesure où il ne reste qu’une seule référence de ce type en collection, on peut imaginer qu’il s’agit probablement de la toute dernière génération de Royal Oak Dual Time dans cette configuration avant qu’AP nous dévoile, dans les années à venir, un calibre « in house » qui viendra  remplacer ce moteur JLC. Bref, une montre rare à intégrer dans votre collection. Compter dans les 21.000 euros.   

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Avril 2018 | Lu 1659 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos