Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Audemars Piguet Royal Oak RD#3 : tourbillon ultraplat pour les 50 ans de cette icone


Audemars Piguet vient de dévoiler une nouvelle avancée technique de recherche et développement (RD#3) avec cette Royal Oak Tourbillon Volant Extra-Plat Automatique. Ce modèle anniversaire en acier de 39 mm et 8,1 mm d’épaisseur constitue le premier modèle « Jumbo » à tourbillon de l’histoire et introduit le tout nouveau mouvement ultra-plat automatique de la manufacture, le Calibre 2968, mesurant à peine 3,4 mm de haut et orné d’une combinaison de décorations main traditionnelles et contemporaines.



Audemars Piguet n’est plus présent sur les différents salons horlogers. Il devient donc difficile de découvrir ses montres « en vrai »… Pour autant, la manufacture du Brassus vient de dévoiler ce modèle Royal Oak Tourbillon Volant Automatique de 39 mm en acier qui intègre donc un tourbillon volant automatique dans une boîte « Jumbo ». À fleur de cadran, la cage de tourbillon en titane opère ses rotations à 6h.
 
Au cœur de cette montre se trouve le Calibre 2968, un mouvement tourbillon volant ultra-plat à remontage automatique qui a nécessité cinq ans de développement. A ce titre, les ingénieurs et les horlogers d’AP ont du relever de nombreux défis afin d’intégrer cette complication -jusqu’alors réservée aux diamètres de 41 mm- dans le volume plus réduit d’une « Jumbo ».
 
Une première pour la manufacture et l’un des rares exemples dans le monde horloger en général.
 
De fait, compte tenu du volume restreint à disposition dans ce boitier, ce tourbillon volant automatique a dû être intégralement repensé sur le plan créatif afin de réduire l’épaisseur nécessaire pour abriter cette complication en repositionnant certains composants.

Dotée pour la première fois d’un entraînement (rotor) périphérique, la cage de tourbillon est en outre conçue en titane. La combinaison de ces deux éléments permet non seulement de rendre plus fluide la distribution de l’énergie dans le tourbillon, mais également d’alléger et d’affiner ce dernier.
 
Par ailleurs et afin de rendre plus visibles le tourbillon et le mouvement, les ingénieurs d’AP ont entièrement repensé l’architecture du mécanisme. Dans cet esprit, cette Royal Oak présente un nouvel échappement tout en révélant au maximum les rouages du mouvement.
 
Les géométries et le positionnement des bras du balancier ont également été revus de sorte que le battement du cœur de la montre soit encore plus présent. Le design technique du mouvement fait affleurer le tourbillon volant juste au-dessus du cadran, pour une expérience visuelle encore plus forte.

Les décorations main des composants du mouvement, visibles à travers le fond saphir, allient des angles rentrants à la modernité des traits tirés –une finition qui apparaît sur la platine et les ponts et remplace les traditionnelles Côtes de Genève. Les ponts ajourés et rhodiés offrent une vue tout en contraste sur les éléments du mécanisme aux tons dorés roses.
 
Pour le reste, cette nouvelle RD#3 reste fidèle aux codes esthétiques des modèles iconiques « Jumbo » (heureusement d’ailleurs…). La boîte et le bracelet en acier arborent des finitions main satinées et polies tandis que le cadran Petite Tapisserie Bleu Nuit, Nuage 50 rend hommage à la Royal Oak originelle. La couleur est obtenue par procédé PVD (Physical Vapor Deposition) garantissant un ton homogène et pérenne à tous les cadrans.
 
Tout comme pour le modèle de 1972, cette nouvelle référence « Jumbo » arbore des index et aiguilles de forme baignoire avec revêtement luminescent pour une lisibilité optimale dans l’obscurité.

La signature Audemars Piguet, tout comme l’échelle des minutes, est imprimée en blanc sur la tapisserie. Opérant ses rotations à 6h, la cage du tourbillon volant en titane se détache de la toile bleue de la tapisserie. Cette version contemporaine se distingue en revanche du modèle original par son fond saphir qui permet d’admirer le nouveau mouvement ultra-plat et la masse dédiée. 

La Royal Oak Tourbillon Volant Extra-Plat Automatique est dotée d’une masse oscillante centrale, montée sur roulement à billes, équipée de deux inverseurs  qui assurent un remontage bidirectionnel.
 
Le logo des 50 ans ainsi que la signature Audemars Piguet sont gravés sur cette masse en or rose 22 carats rhodié développée spécialement pour l’anniversaire de la Royal Oak. Assortie aux tons de la boîte et du bracelet en acier inoxydable, elle est également décorée des finitions polies et satinées qui sont devenues la marque de fabrique la collection.
 
Ce modèle sera complété en septembre par une seconde version de 37 mm de diamètre ornée d’un cadran de couleur différente pour les poignets plus fins.


Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Avril 2022 | Lu 21662 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail