Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Audemars Piguet Royal Oak : cadran irisé pour montre en céramique noire


La manufacture suisse Audemars Piguet vient de présenter une nouvelle édition limitée de sa Royal Oak Automatique 34 mm en céramique noire, fruit de sa collaboration avec Carolina Bucci. Pour célébrer le cinquantenaire de la Royal Oak, la créatrice joaillière a imaginé un cadran à effet miroir multicolore. Cette édition limitée est disponible exclusivement dans les boutiques AP et les AP Houses. Compter dans les 54.000 dollars.



Pour le troisième volet de sa collaboration avec Audemars Piguet, Carolina Bucci s’est détachée de
la technique du martelage de l’or (sa « signature » jusqu’à maintenant), connue sous le nom de Frosted Gold, pour habiller cette nouvelle pièce (34 mm, étanche à 50 mètres) entièrement conçue en céramique noire d’un surprenant cadran -300 exemplaires.
 
La créatrice italienne a cette fois décidé de travailler sur les contrastes : le cadran qui apparaît noir au premier regard, révèle en réalité un spectre multicolore qui crée un effet de « tapisserie » (l’une des caractéristiques de la RO) se mouvant constamment au gré de la lumière.
 
Afin d’obtenir ce résultat, une plaque en saphir ornée de petits carreaux obtenus par micro-structuration, est apposée sur la plaque en laiton du cadran, créant ainsi des jeux de lumière multicolores de plus intéressant et qui n’est pas sans évoquer les revêtements ionisés de G-Shock, Hublot ou encore Graham.

Une métallisation dorée, développée spécialement pour l’occasion, est également appliquée sur l’arrière de la plaque en saphir pour générer un effet miroir et sublimer la lumière à l’intérieur du cadran. La répartition des couleurs irisées varie d’un cadran à l’autre, rendant chacun d’entre eux unique.
 
« Je voulais créer un arc-en-ciel à l’endroit le plus improbable, un peu comme en ville quand on observe une réflexion huileuse à la surface d’une flaque. Nous avons donc ici toutes les couleurs du spectre sur un fond complètement noir, lequel représente l’absence de couleur » indique Carolina Bucci.
 
Cette édition limitée est accompagnée d’un écrin dessiné, lui aussi, par Carolina Bucci. Pour l’occasion, la créatrice joaillière a tenu à reprendre le motif Tapisserie en relief, rendant ainsi hommage au classique de 1972 jusque dans les moindres détails.

Ce garde-temps entièrement conçu en céramique noire est enrichi par des vis hexagonales en or rose qui assurent la fixation de la lunette et offrent un contraste quelque peu « bling bling ». Tous les composants de la boîte et du bracelet arborent les finitions reconnaissables de la manufacture, alternant satinage et polissage.
 
Le bracelet a été légèrement revu pour procurer un meilleur effet visuel. Les goupilles reliant les
maillons aux plots ne sont désormais plus visibles sur les côtés mais directement intégrées dans les
plots.
 
Le fond en titane et saphir orné de la gravure « Limited Edition Carolina Bucci » révèle le Calibre
5800 (186 composants, 4 Hz, 29 rubis), doté des fonctions heure, minute, seconde et date. Faisant écho aux vis, index et aiguilles, la masse oscillante en or rose 22 carats présente des finitions élégantes microbillées, polies et satinées. Sa réserve de marche est de 50h.


Montres-de-luxe.com | Publié le Lundi 13 Juin 2022 | Lu 3965 fois