Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Audemars Piguet : sa Code 11:59 se pare de diamants


Audemars Piguet fait évoluer sa collection Code 11.59 avec l’arrivée de deux nouveaux modèles de 41 mm ornés de 1.085 diamants taille brillant (~4,99 carats). Taillées en or gris ou rose, ces deux garde-temps résolument féminins et entièrement serties, constituent une première dans la collection. On remarque d’ailleurs que le sertissage met en lumière l’architecture complexe de ce modèle souvent décrié par les amateurs de la marque.



Le cadran en or gris ou rose est entièrement serti de 612 diamants taille brillant (soit ~2,3 carats) choisis pour former un effet harmonieux une fois assemblés.

De fait, chaque cadran est composé de 6 diamètres de pierres différents, s’échelonnant de ~0,65 à ~1,10 mm et évoluant du plus petit au plus grand au fur et à mesure que le sertissage grain se rapproche de la périphérie du cadran.
 
Les jeux de lumière engendrés par les diamants sont ici magnifiés par la glace saphir doublement incurvée qui crée une expérience optique assez unique.

Le modèle en or gris arbore un réhaut rhodié, alors que la version en or rose présente un réhaut doré rose. L’application des index en or gris ou rose a représenté un défi technique en raison de la finesse du cadran serti.
 
Les deux montres « s’animent » à chaque mouvement du poignet, dévoilant notamment des rangées de diamants sur ses flancs. La lunette extra-fine, les cornes stylisées, la carrure octogonale, le fond de boîte rond et la couronne sont, quant à eux, ornés de 473 diamants taille brillant au total (~2,69 carats).
 
Les pierres ont ainsi été taillées dans de nombreuses dimensions afin de pouvoir s’adapter aux surfaces et formes variées de la boîte. Leur alignement au fil des différents composants a représenté un défi supplémentaire pour les sertisseurs. Les chanfreins polis qui ornent la carrure octogonale, la lunette et le fond des deux modèles accentuent l’architecture multifacette de la Code 11.59.

Ces deux modèles sont animées par le Calibre 4309, le mouvement automatique heure, minute, seconde le plus récent développé par la manufacture. À l’inverse des autres modèles automatiques de la collection, ces deux références ne proposent pas d’indication de date afin de laisser toute la lumière au cadran serti.
 
Ce calibre 4Hz de 225 composants est équipé d’un mécanisme breveté qui confère stabilité et précision lors du réglage des fonctions de la montre. Sa réserve de marche de 70 heures minimum lui permet d’être qualifiée de « week-end proof ».

Le fond saphir révèle, quant à lui, les décorations emblématiques de la haute horlogerie, telles
que les Côtes de Genève, le satinage, le perlage, les traits tirés et les chanfreins polis, ainsi que la masse oscillante en or rose 22 carats dédiée à la collection.
 
Ces deux modèles de 41 mm (étanches à 30 mètres) sont complétés par un bracelet en cuir de veau aux finitions satinées dans les tons bleu-gris pour le modèle en or gris et beiges pour la version en or rose. La boucle déployante en or gris ou rose est sertie de diamants taille brillants.

Montres-de-luxe.com | Publié le Lundi 21 Février 2022 | Lu 2658 fois