Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Breitling Emergency Night Mission : survie assurée en couleurs


L’Emergency fait partie des montres « phares » de l’horloger indépendant Breitling. Relancée en 2013 dans une version techniquement plus efficace, ce modèle revient cette année en trois versions (colorées) différentes. Un instrument de survie toujours prêt pour partir à l’aventure.



La première montre-bracelet au monde avec balise de détresse bifréquence intégrée est désormais proposée dans trois éditions spéciales associant de belle manière un boîtier en titane noir à des touches d’orange ou de jaune ou à un cadran de nacre bleue.
 
Avec son émetteur miniaturisé et son système inédit d’antennes intégrées, l’Emergency de Breitling est synonyme de sécurité tout-terrain pour les professionnels et les aventuriers aux quatre coins du monde. L’imposant boîtier (51 mm) ultraléger et robuste (étanche 50 mètres) en titane se démarque par sa teinte noire, obtenue grâce à un traitement à base de carbone. Quant aux finitions satinées, elles revendiquent une allure « furtive » et sans reflets ; bref, une montre taillée pour les opérations les plus risquées et les plus discrètes.
 
Sur la première version, les aiguilles et index orange ainsi que le bracelet en caoutchouc arborant la même couleur vive offrent un beau contraste avec le boîtier et le cadran noirs. On retrouve cette opposition sur le deuxième modèle, décliné en noir/jaune. Quant à la troisième édition, elle joue avec les reflets discrets d’un cadran de nacre bleu nuit (moins facile à porter, surtout sur un telle montre), auquel fait écho un bracelet en caoutchouc assorti.

Inscrite dans la classe des PLB (Personal Locator Beacon), l’Emergency de Breitling intègre un émetteur bi-fréquence conforme aux exigences du système international de satellites Cospas-Sarsat –permettant donc à la fois de lancer l’alerte et d’orienter les opérations de localisation et de sauvetage. Conçue comme un véritable instrument pour professionnels, elle est également dotée d’un mouvement de chronographe électronique multifonction Breitling SuperQuartz, dix fois plus précis que le quartz ordinaire, et officiellement certifié chronomètre.
 
Petit retour historique : en 1995, Breitling frappait un grand coup en lançant la première montre avec microémetteur de détresse intégré. Calée sur la fréquence internationale de détresse aéronautique 121,5 MHz, l’Emergency avait pour but de permettre la localisation rapprochée de pilotes ou de passagers suite à un crash d’avion. Portée à tout instant au poignet, elle a été conçue comme un complément aux équipements embarqués dans tout aéronef.
 
L’Emergency a été testée et portée au quotidien par les meilleurs professionnels de l’aviation et par les plus grandes patrouilles aéronautiques de la planète. Elle a fait ses preuves dans de nombreux exercices de recherche et de sauvetage et est devenue synonyme de sécurité et de fiabilité pour les pilotes du monde entier. Vendue à près de 40.000 exemplaires, elle a déjà permis de sauver de nombreuses vies et reste un instrument pour la localisation et le sauvetage de personnes en danger. Forte de ce succès et de cette expérience, Breitling présente cette année l’Emergency II.

​Spécificités techniques

Boîtier 51 mm titane noir
Glace saphir, antireflet double face
Lunette tournante bidirectionnelle, rose des vents
 
Etanche à 5 bars.
 
Cadrans : noir Volcano, Blue Pearl
 
Calibre Breitling 76, officiellement certifié chronomètre COSC, SuperQuartz thermocompensé, affichage analogique et digital LCD 12h/24h, indicateur de fin de vie de la pile
Chronographe au 1/100e de seconde, compte à rebours (timer), 2ème fuseau horaire, alarme-réveil, calendrier multilingue. Emetteur de détresse bi-fréquence: 121,5 MHz et 406 MHz

​Bracelet : TwinPro

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Octobre 2016 | Lu 2763 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques