Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Breitling Premier Tourbillon : bel hommage aux fondateurs de Breitling avec ce chrono tourbillon


En cette fin d’année 2022, la maison horlogère Breitling dévoile un trio d’exception. Trois garde-temps de 42 mm de la collection Premier, proposés en or rouge, blanc ou platine qui accueillent un calibre d’exception, le Premier B21 Chronographe Tourbillon élaboré avec l’aide de La Joux-Perret. Chacune de ces trois versions s’inspirant de l’un des trois fondateurs de Breitling : Willy, Leon et Gaston.



Conçue alors que le monde était encore ancré dans la Seconde guerre mondiale, la collection Premier -née en 1943- fut le remède de Willy Breitling contre l’austérité. Rappelons qu’à l’époque, les montres de poignet étaient principalement des outils utilisés par les professionnels tels que les pilotes, les navigateurs ou encore, les ingénieurs.
 
Mais, étant un homme raffiné, Willy Breitling chercha à élever la montre de poignet au statut d’objet élégant qui, comme les films en noir et blanc de l’époque, transmettait un sentiment d’optimisme en ces temps tumultueux.
 
Le tourbillon comprend le balancier, le spiral et l’échappement au sein d’une cage tournante, permettant un mouvement continu de l’ensemble. Comme on le sait, inventé par Breguet, il sert à corriger les effets de la gravité qui peuvent affecter la précision de la montre différemment selon les positions…

Pour ce moteur d’exception, la maison Breitling s’est associée au spécialiste des mouvements Manufacture La Joux-Perret.

Résultat , ce calibre B21 automatique 4Hz COSC -55h de réserve de marche- qui a la particularité assez rare d’associer un tourbillon à la fonction chronographe. Pour rappel, on retrouve ces deux complications chez Angelus, TAG Heuer, Bvlgari, Parmigiani Fleurier et quelques autres.
 
La Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 se caractérise par des boitiers en métaux précieux et un fond de boîtier ouvert bombé. Elle est disponible en trois versions, chacune nommée en l’honneur d’un des pères fondateurs de Breitling.

La Léon Breitling est dotée d’un boîtier en or rouge (étanche à 100 mètres, ce qui est rare pour un chrono tourbillon), d’un cadran argent et d’un bracelet en alligator marron semi-brillant. La Gaston Breitling associe un boîtier en or blanc avec un cadran anthracite et un bracelet en alligator noir. Enfin, la Willy Breitling est proposée avec un boîtier en platine, un cadran bleu amiral et un bracelet en alligator noir.
 
Les montres sont dotées de poussoirs carrés (non vissés) et de chiffres arabes, éléments emblématiques de la collection Premier. On remarque le design symétrique de leur cadran complété par le tourbillon placé au centre de la scène à 12h.

Le fond de boîtier ouvert en verre saphir est bombé afin de mettre en valeur le mouvement B21 sa masse oscillante et la face inférieure du tourbillon.


Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Novembre 2022 | Lu 15448 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail